MARAIS Jean (Jean Villain-Marais : 1913-1998)

Cimetière de Vallauris (06)
samedi 23 octobre 2010
par  Philippe Landru

D’abord figurant pour le théâtre et dans les films de Marcel l’Herbier, la carrière de l’acteur ne débuta vraiment qu’en 1937 où il fit la connaissance de Jean Cocteau qui devint son compagnon. Le poète lui donna un petit rôle dans Oedipe Roi. Jean Marais débuta au cinéma en 1941 avec Le Pavillon brûle de Jean de Baroncelli. Mais la consécration au cinéma, il l’obtint encore grâce à Cocteau pour qui, en 1943, Delannoy réalisa L’ éternel retour où Marais devint le symbole de la jeunesse. Vinrent ensuite toute une série de succès au cinéma (La belle et la bête (1946), Le comte de Monte-Cristo (1955), Le capitaine Fracasse (1961), Le masque de fer (1962), Le bossu (1959), Fantomas (1966)), parachevant son image de « belle gueule aux bras d’acier »spécialiste des rôles de films de films de cape et d’épée, même si pour cela, l’hypocrisie de l’époque dissimula son homosexualité au point d’en faire « le » séducteur hétérosexuel.

En 1970, Jacques Demy lui donna son dernier grand rôle dans Peau d’âne : après cela, il se retira à Vallauris où il pratiqua la poterie, la sculpture et le théâtre. Parmi ses nombreuses oeuvres, on lui doit l’évocation du Passe Murailles qui a été installée à Montmartre devant la maison où habitait Marcel Aymé ou encore le médaillon de la tombe de Valerio au Père Lachaise. Il fut également l’auteur des créatures qui ornent sa tombe.

Ainsi, deux bustes le représentant mi-homme, mi-lion - rappel de la Belle et la Bête (voir ci-dessous). L’un d’eux fut volé en janvier 2016 et l’autre retiré par précaution.


Commentaires

Logo de Michel ROBARDET
MARAIS Jean (Jean Villain-Marais : 1913-1998)
dimanche 24 novembre 2019 à 16h56 - par  Michel ROBARDET

Je voudrais rendre hommage à Jean MARAIS, pas en tant que comédien, mais au dessinateur et sculpteur. J’ai connu Jean MARAIS en 1972 à Castres (Tarn), il était venu tourner un feuilleton pour la télévision (O.R.T.F.).

J’ai revu Jean MARAIS le 26 septembre 1992 pour l’inauguration du Musée du comédien « Jean GABIN » à Mériel (Val d’Oise), Jean avait réalisé le buste en bronze du comédien pour être fixé sur la place du Musée qui lui est consacré, et moi, le gravure sur granit de Jean GABIN pour l’intérieur du Musée.

Logo de Brigitte
MARAIS Jean (Jean Villain-Marais : 1913-1998)
vendredi 20 avril 2012 à 14h54 - par  Brigitte

Depuis ma plus tendre enfance je vous ai aimé, admiré . La première fois que je vous ai vu c’était dans la belle et la bete et j’avais peur , peur de la bete mais je ne savais pas que c’était vous . Je ne vous ai plus quitté . Mon coeur a toujours été ouvert pour vous .La semaine dernière je vous ai regardé dans le Bossu et je ne me lasse pas . A Vallauris je vous ai manqué deux fois et qu’elle désolation . Je vous ai écrit , vous m’avez répondu accompagner d’un dessin que je conserve précieusement . La coupe de fruits faite de vos mains .
Merci Monsieur Marais pour ce que vous étiez.

Logo de Benou
MARAIS Jean (Jean Villain-Marais : 1913-1998)
jeudi 1er décembre 2011 à 23h32 - par  Benou

Merci du fond du coeur pour votre prestance et vos roles si magnifiquement interpretés monsieur Jean Marais... Encore merci pour tout... Benou.

Site web : Juste vous dire...
MARAIS Jean (Jean Villain-Marais : 1913-1998)
lundi 24 janvier 2011 à 11h35

grand monsieur .nous sommes allé au mois d’aout 2010 voir la galerie a Vallauris et quelle surprise de voir toute la beauté des œuvres de monsieur JEAN MARAIS galeries de tableaux, de ,poteries et une sur le cinéma ,nous avons discuté longuement avec la personne qui s’occupe de cette galerie et je suis persuadé que cet homme était d’une grande gentillesse .merci encore a cette dame de nous avoir fait mieux connaitre ce grand monsieur.si vous avez l’occasion d’aller a Vallauris allez voir la galerie.