BERNAY (27) : cimetière Notre-Dame-de-la-Couture

Visité en avril 2010
dimanche 2 mai 2010
par  Philippe Landru

Ce cimetière a la particularité d’entouré l’un des lieux de dévotions de la commune : la basilique Notre-Dame-de-la-Couture. Cette église a été construite sur l’emplacement d’un lieu de culte très ancien. Un premier sanctuaire fut bâti au début du XIème siècle. On y vénèra Notre-Dame dite de la Couture (ancien nom de la culture ou des champs) depuis le Moyen-Age. Le pélerinage diocésain s’y déroule toujours le lundi de Pentecôte. Rebâtie, plus grande, au début du XIVème siècle pour l’accueil des pélerins, l’église fut encore agrandie au XVIème puis restaurée à la fin du XIXème siècle. Elle fut érigée en basilique en 1950.

Le cimetière en lui même a peu d’intérêt, sinon celui d’abriter la dernière demeure de Gaston LENÔTRE (1920-2009) (sur la partie droite en entrant).

Celui qui avait renouvelé l’art de la pâtisserie et bâti un véritable empire de la gourmandise était né de parents cuisiniers et avait fait son apprentissage avant de s’installer à Pont-Audemer (Eure). Il ouvrit sa première boutique parisienne en 1957, rue d’Auteuil, et conquit rapidement une clientèle séduite par ses bavarois, charlottes, mousses et macarons. Désireux de rompre avec les codes traditionnels de la pâtisserie, il conçut des gourmandises plus légères et aux saveurs nouvelles. Il inventa des gâteaux tels que « Succès », à base de pâte de macaron et de crème de nougatine, au nom prédestiné.

En 1960, Gaston Lenôtre créa un service traiteur. Ce fut le début d’un empire que « Gaston », qui dirigea son entreprise d’une main de fer, construisit méthodiquement. En 1985, l’entreprise passa dans le giron du groupe Accor.

Sa tombe est ornée d’une plaque déposée par des apprentis japonais désireux de lui rendre hommage.


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?