MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)

Père Lachaise - 10ème division
jeudi 14 janvier 2010
par  Philippe Landru

Chanteur français, il émergea à la fin des années 1980 dans la mouvance du rock alternatif. Fils du dessinateur Cabu, il se lança dans un groupe punk, les Chihuahuas, avant d’entamer une carrière solo pour mettre à vif ses révoltes sur le mode d’un répertoire « réaliste » teinté de java, de jazz, de tango ou d’humeurs gitanes. Son premier album, la Marmaille nue, fut un succès et imposa une poésie écorchée nourrie de ses errements (alcool, toxicomanie) et de l’âpreté de ses angoisses.

Egalement peintre, il illustre ses pochettes de ses oeuvres et ses clips de son univers.

Atteint du sida, Mano Solo ne s’en cacha pas et fit de sa maladie une source d’inspiration, donnant à certains albums une coloration pessimiste (Les Années sombres). Engagé socialement dans un grand nombre de combats, il organisa des concerts au profit d’associations comme Fazasoma, en faveur de la population malgache.

Il venait de sortir son dernier album, Rentrer au port, quand il fut terrassé par la maladie, à l’âge de 46 ans.

Il repose dans « l’allée royale » du Père Lachaise, celle qui sépare la 10ème de la 11ème division, où sa tombe cotoie désormais celles de Chopin, Desproges, Arman ou Petrucciani toutes proches. Sa tombe est à la gauche immédiate de celle de Sophie de Grouchy.

La tombe en octobre 2010

avril 2011 : la plaque indiquant son identité a été provisoirement enlevée.


Retour versle Père Lachaise


Commentaires

Logo de sylvia call
MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
mardi 19 juillet 2016 à 02h12 - par  sylvia call

:’-( Grand et unique Mano , tu me manques chaque fois que j’entend ta voix ....tu avais raison , c’est pas l’issue qui compte mais c’est le Combat de notre Vie ...ton papa assassiné pour sa liberté toi pour avoir abusé de la tienne , qu’elle tristesse et manque de ne plus te revoir une seule fois ....j’irai me recueillir sur ton garden. Tu es un ange Mano tu l’as toujours été un homme généreux un poète un génie un homme libre et amoureux de la vie de l’amour pas de la mort...

Logo de olivier
MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
samedi 27 juin 2015 à 13h41 - par  olivier

Quel perte, un génie à ca façon. A jamais.........

La femme de ceux qui n’en a pas !

Logo de Jeroboam de Montgolfier
MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
dimanche 18 janvier 2015 à 16h39 - par  Jeroboam de Montgolfier

:-O Difficile en effet de s’y retrouver dans ces nouvelles familles recomposées !!!...

Logo de Madeleine Prevost
MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
samedi 17 janvier 2015 à 10h19 - par  Madeleine Prevost

:’-( Pourquoi son père, le caricaturiste Cabu ne repose t’il pas dans cette magnifique tombe, aux côtés de son fils ?....

mercredi 21 janvier 2015 à 07h07

son pere repose a chalons en champagne au cimetiere de l ouest ou il doit y avoir 1 caveau familial

Logo de cp
samedi 17 janvier 2015 à 11h32 - par  cp

J’ai suggéré une explication dans la page des disparus de 2015, vous remarquerez que sa mère est morte en 2013, je ne sais où elle repose, vu qu’elle vivait sur le tard à Cannes, après avoir vécu à Ozoir-la-Ferrière, qu’elle a épousé Cabu à 23 ans, et était (Déjà) mère de quatre enfants de son premier mariage, puis remariée après avoir divorcé de Cabu, lequel a aussi re-convolé, bref, quel merdier...

MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
samedi 17 décembre 2011 à 22h03

comment certais obtiennent-ils des emplacements privilégiés , on pourrait citer de nombreux exemples de ce fait

Logo de Grégory Vatin
MANO SOLO (Emmanuel Cabut : 1963-2010)
samedi 2 octobre 2010 à 20h52 - par  Grégory Vatin

Je vous avoue m’y perdre un peu.

Sur cette page, vous indiquez que Mano Solo repose à côté de Sophie de Grouchy (l’épouse du célèbre général aux fraises ?), alors que sur la page consacrée à Claude Chabrol, vous indiquez que cette tombe serait celle de Sophie Condorcet (son nom de jeune fille, alors ?).
Je reconnais ne pas avoir vérifié dans vos pages – où la réponse se trouve surement (index alphabétique, mon amour...) – par manque de temps (ou plus simplement par flemme !), mais je tenais à vous signaler cette petite (et rarissime) incohérence.

Votre site est toujours aussi génial et aussi frais que lorsque je l’ai découvert ; n’hésitez pas et continuez, comme aurait pu dire Alain Corneau :)

dimanche 3 octobre 2010 à 01h07

Sophie de Grouchy, marquise de Condorcet était la veuve du dernier des philosophe, et soeur du maréchal de Grouchy, le soit disant responsable (sic) de la défaite de Waterloo, du fait de son arrivée tardive sur le champ de bataille...