COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière

Visité en mars 2007
jeudi 7 février 2008
par  Philippe Landru

Pour un amateur de tombes de célébrités, la visite de Colombey est une étape incontournable. Le petit village se remarque de loin : l’immense croix de Lorraine construite sur son point le plus élevé marque la destination finale. Pour y arriver, on traverse une campagne légèrement ondulée qui ne manque pas de majesté, mais qui est néanmoins un peu triste, même les jours ensoleillés.

Le village de Colombey est aujourd’hui entièrement voué au souvenir de de Gaulle : les quelques magasins vendent tous des « souvenirs » rappellant le plus célèbre habitant des lieux : buste en platre, drapeaux frappés de la fameuse croix... Tout n’est pas d’un goût excellent, loin s’en faut !...

Le village est assez austère, et on comprend que De Gaulle s’y sentit bien. A l’intérieur de la petite église, les registres de prières se sont transformés en panégyriques du général. C’est limite si l’on indique pas l’endroit précis où De Gaulle assistait à la messe !

Le petit cimetière est encore autour de son église. Le long du mur et autour du calvaire, on a placé les innombrables plaques mémoriales que De Gaulle reçut, et que sans doute on ne sait plus où mettre.


PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE


Précédé par René COTY


Suivi par Georges POMPIDOU


La tombe de Charles DE GAULLE (1890-1970) est d’une très grande sobriété, simple croix posée sur une dalle. Il ne s’agira pas ici de reconstituer une énième fois la biographie de cet homme, dont nous ne rappellerons que les titres officiels, à savoir président du Gouvernement provisoire de la République de juin 1944 à janvier 1946, dernier président du Conseil de la IVème République du 1er juin 1958 au 08 janvier 1959, puis premier président de la Ve République de 1959 à 1969.

Ses obsèques, à sa demande, furent privées : chefs d’Etats et de gouvernements assistèrent pendant l’inhumation à une messe à Notre-Dame de Paris, tandis que des centaines de milliers de Français remontaient en sa mémoire l’avenue des Champs-Élysées. Rappelons enfin que sa mort marqua la fin du journal satirique Hara Kiri (dans sa première forme), qui avait pour la circonstance titré : « Bal tragique à Colombey, un mort ». [1]

JPEG - 116.2 ko
Acte de naissance de Charles De Gaulle - Lille, 1890.

De Gaulle repose auprès de son épouse, Yvonne Vendroux (1900-1979), la fameuse « Tante Yvonne », et de sa fille Anne (1928-1948), atteinte d’une Trisomie 21, et pour laquelle Charles De Gaulle éprouva une très grande tendresse (la fondation Anne de Gaulle, maison de santé pour jeunes filles handicapées démunies fondée par Yvonne de Gaulle, porte son nom). Il est à noter que des gendarmes sont en faction dans une guérite proche du cimetière (pour éviter d’éventuelles profanations ??).

Juste à coté de la tombe de De Gaulle se trouve la tombe de son gendre, Alain de

BMP - 88.3 ko

BOISSIEU (1914-2006). Militaire de carrière, il avait réjoint De Gaulle à Londres en 1940 et était entré dans son état-major particulier. A ce titre, il avait participé au rétablissement de l’autorité française à Madagascar et à Djibouti. Promu Compagnon de la Libération, il avait épousé en 1946 la fille du général, Elisabeth De Gaulle. Il servit ensuite en Algérie, puis devint commandant de l’école de Saint-Cyr Coëtquidan. Il était dans la voiture de son beau-père lors de l’attentat du Petit Clamart.

Dans ce même cimetière est également inhumé Henri DUVILLARD (1910-2001), qui fut député gaulliste du Loiret après avoir été un membre actif de la Résistance. A ce titre, il fut le ministre des Anciens Combattants de 1967 à 1972, soit sous les gouvernements Pompidou, Couve de Murville et Chaban Delmas. Il fut l’un des principaux initiateurs du mémorial gaulliste de Colombey.

A quelques encablures du cimetière se trouve la fameuse Boisserie, propriété du général de Gaulle qui appartient toujours à la famille.


[1Ce titre évoquait un fait divers qui avait eu lieu début novembre : l’incendie du « Cinq-Sept », une boite de nuit qui avait prit feu et avait fait plusieurs victimes


Commentaires

Logo de Nerrand
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
jeudi 12 février 2015 à 08h01 - par  Nerrand

Mon Général , vous nous avez tout apporté avec votre génie de progrès , relevé la France après cette période noire que fut cette guerre .
A ce jour il n’y a eut d’égal pour diriger la France
Nous vous devons un respect éternel mon Général

Logo de hugongerard
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
lundi 1er septembre 2014 à 13h09 - par  hugongerard

Un grand monsieur qui aurait du avoir sa place au Panthéon .

Logo de jean-marie Dersch
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
mardi 6 mai 2014 à 16h05 - par  jean-marie Dersch

Mon généraj,ils sont tous devenus fous.Pourtant vous nous avez montré le chemin bien au-delà
du 21 ème siecles.Seul un géant de notre histoire a pu réaliser votre oeuvre .aujourd’hui encore,
le monde parle de vous.Quel génie vous fûtes.

COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
mardi 6 mai 2014 à 15h52

Mon Général:la France vous doit beaucoup,mais elle a été cruelle avec vous.
Si vous n’aviez pas été là,que serions nous devenus.Merci pour tout.

Logo de hugongerard
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
mardi 25 mars 2014 à 10h06 - par  hugongerard

Mais pourquoi avait-il censuré la chanson de Michel Sardou : Les ricains ? , pourtant Sardou

a raison dans sa chanson que si les ricains n ’ étaient pas là vous connaissez la suite , même

chose pour la chanson : Le France : Ne m ’ appelez plus jamais France , la France elle m ’ a

laissé tomber , bref vous connaissez la suite . Que serions nous devenus sans les ricains , car

c ’ est surtout grâce à eux que nous avions la guerre contre les allemands .

Logo de fifou
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
dimanche 23 février 2014 à 00h17 - par  fifou

le respect s’impose devant la tombe de ce géant

Logo de Edmond
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
vendredi 5 avril 2013 à 12h45 - par  Edmond

La place du Général était bien indiquée dans la petite église du village, elle se trouve vers le milieu. En quelque sorte encadrée par la statue de Jeanne d’Arc d’un côté et celle de saint Louis de l’autre.
si la disposition des lieux est toujours la même.

Logo de actias
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
mercredi 16 janvier 2013 à 18h41 - par  actias

mes respects mon général
que la flamme de la résistance ne s’éteigne jamais

Au général...
jeudi 10 mai 2012 à 00h13

Au général de Gaulle , le plus grand de tous , qui a aimé son pays plus que tout , qui eu la sagesse et la sagacité de rendre la France plus forte et surtout plus indépendante,lui redonnant son rayonnement international et son visage humaniste , celle de la France libre et aimée par tout les pays pour ce qu’elle représentait.

La France n’oubliera jamais son plus grand chef , puisse dieu vous bénir , et nous faire nous rencontrer dans l’au delà ...

Logo de ALGERIENNE
COLOMBEY-LES-DEUX-EGLISES (52) : cimetière
mercredi 10 novembre 2010 à 01h30 - par  ALGERIENNE

REPOSEZ EN PAIX GENERAL, O DIGNE FILS DE LA FRANCE LIBRE.VOUS AVEZ VOULU ET OBTENU LA LIBERTE AUX FRANCAIS,ET VOUS Y ETE POUR QUELQUE CHOSE EN CE QUI CONCERNE NOTRE INDEPENDANCE,EN ORDONNANT LE REFERENDUM VOUS AVEZ PERMIS AU PEUPLE ALGERIEN DE FAIRE SON CHOIX ET DE RETROUVER SA LIBERTE,EN VALEUREUX ET DIGNE FILS DE LA FRANCE VOUS AVEZ VOULU LA LIBERTE AU PEUPLE ALGERIEN, COMME VOUS L,AVIEZ VOULU A VOTRE PROPRE PEUPLE,ON A VOULUS VOUS TUER MAIS LES BALLES NE VOUS ONT MEME PAS FROLEES CAR LA BENIDICTION DES MERES ALGERIENNES VOUS A PROTEGEE EN PLUS VOUS NE VOUS ETE MEME PAS BAISSE POUR EVITER LE TIR CAR VOUS ETIEZ TROP GRAND (Au sens propre et figure du mot) POUR COURBER L,ECHINE,ET AUCUN DE SES PAUVRES CRETINS N,A EU L,HONNEUR DE VOUS TUER ET VOUS ETE PARTI DOUCEMENT ELEGAMENT APRES AVOIR SAVOURE UN REPOS BIEN MERITE DANS UN LOPIN DE TERRE DE CETTE PATRIE QUE VOUS AVEZ VAILLEMENT LIBEREE,REPOSEZ EN PAIX GENERAL ET QUE LES COLOMBES BLANCHES DES DEUX EGLISES VOUS RAPPORTENT MON HOMMAGE CI OUTRE TOMBE ;

Navigation

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?