MORAS-EN-VALLOIRE (26) : cimetière

visité en août 2007
mercredi 6 février 2008
par  Philippe Landru

Le cimetière de Moras-en-Valoire se trouve en haut du village, près de l’église. Il se présente comme une bande étroite adossée à la colline, formant quelques terrasses. C’est au fond de celle du bas que se trouve la tombe de Lucien REBATET (1903-1972). Cet écrivain issu de l’Action Française s’orienta rapidement dans les années 30 vers un fascisme déclaré et un antisémitisme viscéral, ce qui en fit un auteur très lu durant l’Occupation, qu’il soutint fermement. Journaliste et homme de radio, il s’occupa durant cette époque des critiques cinématographiques dans les journaux et revues d’extrême-droite. Arrêté à la Libération, il fut condamné à mort puis gracié. Après les années 50, il fit paraître d’autres ouvrages et continua sa carrière de journaliste dans des revues très à droite.


Commentaires

Logo de cp
MORAS-EN-VALLOIRE (26) : cimetière
lundi 27 août 2012 à 23h05 - par  cp

Cela faisait huit ans qu’était mort ce critique fort admiré par François Truffaut quand il fût à l’origine un clash durant un épisode de la vénérable émission « Le Masque et la Plume ».

Truffaut, invité du « Masque » pour la sortie du « Dernier Métro » se fît rappeler par le facétieux (Et vachard…) Michel Ciment une jadis série d’entretiens épistolaires croisés avec « François Vineuil » (Alias Rebatet) dans une gazette très très à droite. Claude Mauriac tomba de la chaise en apprenant cette connivence passée avec un collabo virulent, et donc sortit avec fracas du cénacle, fort en colère.
Ciment avait fait mine de vouloir voir dans la fameuse scène du « Métro » où Depardieu/Marais gifle J-L Richard/Daxiat/Laubreaux une sorte de solde pour tout compte de l’ancien critique avec ses amitiés passées dangereuses.

Le lendemain le fils Mauriac, refroidi, exigeait que son esclandre fût coupé à la diffusion, et ce fût la quasi seule censure dans cette célèbre émission !

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?