LOUDUN (86) : cimetière

visité en juillet 2020
jeudi 15 octobre 2020
par  Philippe Landru

Le vaste cimetière de Loudun possède un grand nombre de tombeaux anciens qui rendent sa découverte agréable.

JPEG - 58.2 ko
Le gisant d’un prêtre, unique sculpture du cimetière
JPEG - 32.4 ko
Une vaste chapelle anonyme domine le cimetière

Lors de cette visite, on ne peut évidemment pas ne pas penser à la réputation sulfureuse de la ville, marquée par des « rumeurs » dont on cherchera en vain ici la tombe des protagonistes :

- celle d’Urbain Grandier d’abord, accusé de sorcellerie et mort sur le bûcher en 1634 sur ordre du Cardinal de Richelieu.

- celle de la « bonne dame de Loudun », Marie BESNARD (1896-1980), qui fut accusée de 12 meurtres à l’arsenic et qui fut inculpée en 1949, libérée en 1954 et finalement acquittée en 1961. Morte en 1980 à Loudun, elle ne repose cependant pas dans ce cimetière ayant don de son corps à la science, en l’occurrence à la faculté de médecine de Limoges. On trouvera cependant ici la tombe de ses maris, de son père, de sa mère, de sa belle-mère, de sa belle-sœur, de sa cousine, de sa grand-tante, de l’ami de la famille… Bref celles des 12 Loudunais morts entre 1927 et 1949 et dont Marie Besnard hérita. Les tombes de cette famille ne manquent pas dans ce cimetière !

On y trouvera en revanche les tombes :
- du médecin Georges GILLES de la TOURETTE
- de l’ancien ministre René MONORY

Y repose également la communiste Isabelle DOUTEAU (Elisabeth Douteau : 1914-2004), qui fut député de la Vienne de 1947 à 1951.


Commentaires

Logo de DURAND
LOUDUN (86) : cimetière
samedi 24 octobre 2020 à 19h19 - par  DURAND

Georges Albert Édouard Brutus sont tous les prénoms de Gilles de La Tourette, né à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers, non loin de Châtellerault dans la Vienne, le 30 octobre 1857.
Il est mort en Suisse à Prilly le 22 mai 1904 où il était interné suite à la blessure à la tête causée une patiente qui lui avait tiré dessus !

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre 2022

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si