CHÂTEAUGAY (63) : cimetière

mercredi 29 août 2012
par  Philippe Landru


Au cimetière de Châteaugay repose un résistant qui fut le créateur et l’animateur de l’un des plus importants réseaux de contre-espionnage de la Résistance française durant la Seconde Guerre mondiale : le Réseau Morhange.

Marcel TAILLANDIER (1911-1944) rassembla dès 1940 autour de lui, en zone libre, les premiers éléments d’un groupe qu’il destinait à la lutte contre les services de renseignements ennemis. En 1943, le groupe « Morhange », qui portait son pseudonyme, passa à l’offensive contre les agents ennemis. Le 2 juin 1944, Marcel Taillandier pourtant encerclé à Toulouse, parvint à se sauver en s’enfuyant par les toits. Ce même mois, il forma un maquis dans la région de Quérigut (Ariège). En juillet, près de Toulouse, alors qu’il était en route pour assurer une importante liaison avec le maquis du Gers, il tomba avec plusieurs camarades sur un contrôle de police allemand. Parvenu à s’enfuir, il se réfugia sur le toit de l’église du village. Dénoncé aux Allemands par une habitante, il fut abattu immédiatement. Enseveli dans une fosse commune à Toulouse, le corps de Marcel Taillandier fut identifié après la libération et inhumé dans le cimetière de Châteaugay.

Il fut fait Compagnon de la Libération.


Merci à Hubert Durand pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?