MONTLUÇON (03) : cimetière de l’Ouest (Saint-Paul)

vendredi 17 février 2017
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Montluçon possède trois cimetières : celui de l’Est, le plus grand (9 hectares), celui du Nord, le plus petit (4.5 hectares).

Le cimetière de l’Ouest, dit « Saint-Paul » est l’intermédiaire avec ses 6 hectares. Il a la particularité de posséder un « musée » lapidaire (dans les faits, un ensemble de croix, de grilles et d’urnes, récupérées suite aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale).

Ce cimetière abrite l’un des ministres du Front Populaire, Marx DORMOY.

Y repose également, dans une tombe distincte, son père ; Jean DORMOY (1851-1898). Surnommé « le forgeron du 1er mai », ami de Paul Lafargue et de Jules Guesde, il mena une lutte syndicale intense et prit la direction du Parti ouvrier français fondé par Jules Guesde. Il fut élu maire socialiste de Montluçon en 1892, poste qu’il occupa jusqu’à sa mort. En 1888, lors du IIIe congrès de la Fédération nationale des syndicats, il fut l’instigateur d’un projet visant à organiser une manifestation populaire dans le monde entier, projet porté ensuite devant la IIe Internationale socialiste. Depuis l’adoption de ce projet, Jean Dormoy est surnommé le « forgeron du 1er mai », journée qui devint fériée à partir de 1947.

Il repose sous l’unique médaillon en bronze du cimetière, oeuvre de Vital Coulhon.


Merci à Nicolas Badin pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?