AUBRY Cécile (Anne José Bénard : 1928-2010)

Montrouge - 29ème division
vendredi 27 août 2010
par  Philippe Landru

Danseuse et comédienne, elle acquit une renommée internationale très jeune en incarnant une Manon à fossettes et au sourire faussement candide librement adapté du roman éponyme de l’abbé Prévost dans le film d’Henri-Georges Clouzot, Lion d’or à la Mostra de Venise en 1949. Elle signa ensuite un contrat avec le studio américain 20th Century Fox, mais ne tourna que dans quelques films, dont La Rose noire, avec Tyrone Power et Orson Welles.

Après avoir épousé Si Brahim El-Glaoui, fils du pacha de Marrakech, elle abandonna son métier d’actrice pour devenir écrivain pour enfants, adaptant elle-même ses romans pour la télévision. C’est à ce titre qu’elle marque toute une génération : elle fut l’auteure de la série des Poly et du feuilleton Belle et Sébastien qui dura trois saisons, entre 1965 et 1968. Elle fut également la scénariste, en 1973, de la série Le Jeune Fabre, qui révéla l’actrice Véronique Jeannot.

Elle était la mère du comédien Mehdi El-Glaoui, qui incarna à l’écran Sébastien et le jeune Fabre.

Elle repose dans le caveau de famille, en bordure de la division.


Retour vers le cimetière Montrouge


Commentaires

Logo de ANDRE
AUBRY Cécile (Anne José Bénard : 1928-2010)
mardi 5 janvier 2016 à 15h15 - par  ANDRE

aujourd’hui j’ai l’age de votre fils je retrouve mon enfance dans le dernier film de belle et Sébastien qui a tendrement fait resurgir tant d’émotions et de souvenirs
merci pour cette époque

Logo de bosset nathalie
AUBRY Cécile (Anne José Bénard : 1928-2010)
vendredi 27 janvier 2012 à 13h21 - par  bosset nathalie

aijourd’hui même disparue vous avez été une personne qui nous a bercé dans notre enfance par la beauté de vos films, petite j’ai pu grandir à travers le jeune fabre, qui aujourd’hui je regarde toujours des extraits vous n’êtes plus là mais vous êtes toujours dans les coeurs des français. nathalie

AUBRY Cécile (Anne José Bénard : 1928-2010)
lundi 24 octobre 2011 à 14h45

Merci Madame Cécile AUBRY , pour avoir bercé mon enfance.

Navigation