Poster un commentaire à la suite de l’article...

dimanche 12 juillet 2009
par  Philippe Landru

Le cimetière musulman de l’île Sainte-Marguerite (06)

L’image est insolite. Des hommes en djellaba se chauffent au soleil dans une cour du fort de l’île Sainte-Marguerite entourée de hauts murs. Les femmes et les enfants sont à l’intérieur des baraquements. Venus d’Alger, ce sont des prisonniers de la guerre de conquête de l’Algérie.
Selon l’historien (...)

En réponse à...

Logo de Le Mamelouk de service
vendredi 30 décembre 2011 à 10h05 - par  Le Mamelouk de service

Si quelques mamelouks sont morts à l’Ile sainte marguerite, ils méritaient bien une stèle, eux, se sont battus pour la FRANCE, et on écrit qu’ils « ont été incarcérés », ce qui est un comble, avec ce que l’on sait sur leurs états de services sur tous le théatres d’opérations de Bonaparte, avec leurs Légion d’Honneur accrochées à leurs poitrines qui souvent venaient s’interposer entre les balles, les sabres ennemis et les officiers Français pour les protéger ( Rapp, Bonaparte, et d’autres généraux) , Ils étaient à Sainte Marguerite par mesure de prévention contre la vindicte des ignares qui ne savaient faire de distinction entre le vrai et le faux.

Par exemple, à Marseille on écrit qu’ils ont tous été massacrés, mais il n’y en avait que quelques uns qui l’ont été, les autres étaient disséminés dans d’autres quartiers, et d’autres qui fuyaient ont été protégés PAR DE VRAIS MARSEILLAIS, soucieux du respect de l’espèce HUMAINE ;

J’écris un ouvrage actuellement, avec quelques autres recherches à boucler. Si les journalistes pouvaient exhumer d’autres documents de l’époque, cela ferait avancer l’histoire. Je serai à Cannes au printemps aux Archives Dépatementales et municipales, ainsi qu’à l’Ile Sainte Marguerite.

Bien cordialement

cmenichelli@free.fr

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?