CHÉRET Jules (1836-1932)

Cimetière Saint-Vincent de Montmartre
lundi 16 mars 2009
par  Philippe Landru

Artiste-peintre et lithographe français, il devint un maître dans l’art de l’affiche et fut pour beaucoup dans la popularité du genre. Ses affiches publicitaires explosent de couleur et de gaieté, autour d’une femme joyeuse, élégante et qui semble toujours en mouvement caractérisant tant son style qu’on lui donna pour nom la « Cherette ». Il réalisa de nombreux décors d’intérieurs pour des demeures privées ou des bâtiments publics (rideau du Musée Grévin). Il est indissociable de Montmartre dont il illustra les spectacles du Moulin Rouge.

Inspiré par Watteau, il fut lui-même une source d’influence pour Toulouse-Lautrec, Bonnard ou Vuillard.

Il est inhumé sous une dalle très terne.

A coté se trouve un autre tombeau Chéret, orné de quatre médaillons :
il s’agit de la tombe de son frère, Joseph CHÉRET (1838-1894), sculpteur français élève d’Albert Carrier-Belleuse dont il épousa la fille. Il succéda à son frère à la Manufacture de Sèvres.

La vasque Art-Nouveau qui surmontait sa tombe (visible sur la photo) n’y est plus désormais.


Commentaires