BORDEAUX (33) : musée d’Aquitaine

Visité en août 2007
lundi 24 mars 2008
par  Philippe Landru

C’est au Musée d’Aquitaine qu’il faut se rendre pour admirer le tombeau de MONTAIGNE (Michel Eyquem de Montaigne : 1533-1592). Né d’un père gentilhomme enrichi par le commerce, Michel Eyquem de Montaigne jouît d’une excellente éducation : après avoir fait son droit, il devint conseiller à la Cour des aides de Périgueux mais s’y ennuya fort. Il fit la connaissance de La Boétie en 1557, rencontre qui l’ouvrit à de nouveaux horizons. Il se retira alors loin de la Cour et dédia ses journées à la méditation et à l’écriture. Il ne quitta ses terres que pour exercer sa fonction de maire de Bordeaux (de 1583 à 1585) ou pour voyager. Il fut l’auteur des Essais, dont le fil directeur est la conviction que tout homme porte en lui « la forme entière de l’humaine condition ». En s’analysant lui-même, Montaigne souhaitait instruire et mobiliser son lecteur en l’incitant à suivre son exemple. Le scepticisme de Montaigne, influencé par les guerres de religion, aboutit à une forme de sagesse interdisant de juger en matière de morale, de politique ou de religion.

Inhumé en l’église du couvent des Feuillants à Bordeaux, il y demeura jusqu’en 1880, date à laquelle le tombeau fut transféré au Palais des Facultés, actuel Musée d’Aquitaine, sa dépouille ayant quant à elle fait un détour par le dépositoire du cimetière de la Chartreuse de Bordeaux.

Le musée possède également la statue orante du maréchal Alphonse d’Ornano.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?