CARPEAUX Jean-Baptiste (1827-1875)

cimetière d’Auteuil (6ème division), puis cimetière de Valenciennes (59)
mercredi 4 novembre 2015
par  Philippe Landru

Sculpteur, il fut l’élève de Rude et obtint le Prix de Rome en 1854. Son œuvre la plus connue est sans doute la Danse qui orne depuis 1869 la façade de l’Opéra de Paris. Il sculpta également les Quatre parties du monde, groupe en platre coulé ensuite en bronze pour la fontaine du Luxembourg (la réalisation se fit sous la conduite de Davioud) : elle représente quatre femmes figurant les quatre races terrestres qui portent un monde qui les entraîne dans son mouvement.

JPEG - 63.6 ko
Acte de naissance de Jean-Baptiste Carpeaux - Valenciennes.
BMP - 260.8 ko
Carpeaux - les Quatre parties du monde
JPEG - 12.2 ko
Carpeaux - la Danse

Il fut inhumé à Auteuil : sa tombe d’Auteuil n’est donc désormais plus qu’un cénotaphe mais les membres de sa famille y reposent, dont son fils Charles (1870-1904), archéologue au Cambodge, et sa fille Louise (1872-1961), sculptrice.

JPEG - 30.8 ko
Le petit médaillon de Charles est signée de sa soeur Louise.

. La sculpture de Paul Belmondo représentant le buste de la Danse qui ornait cette tombe a aujourd’hui disparu.

Jean-Baptiste fut enlevé de sa tombe d’Auteuil pour être transféré au cimetière de Valenciennes. Son tombeau de Valenciennes fut réalisé par l’architecte Ernest Thibaut. Le buste qui l’orne est d’Ernest Hiolle.

Carpeaux travailla peu pour le funéraire. On lui doit cependant le médaillon en bronze de la tombe Carpezat du cimetière Montparnasse (6ème division).


Commentaires

Logo de Goutierre Marc
CARPEAUX Jean-Baptiste (1827-1875)
vendredi 10 février 2017 à 11h05 - par  Goutierre Marc

Sait-on où est enterrée sa veuve, Amélie de Montfort (décédée à Paris en 1908) ?

Logo de Hellsy
vendredi 10 février 2017 à 19h06 - par  Hellsy

À Passy, je crois.

Site web : Hélène Battut