SALT LAKE CITY : Mormon Pioneer Memorial Cemetery

Visité en juillet 2009
lundi 3 août 2009
par  Philippe Landru

Derrière l’imposant Temple Square, centre névralgique -tant spirituel qu’économique - de l’église Mormone se trouve un minuscule parc : il s’agit de l’ancien cimetière familial de la famille Young. Discret et oublié des visiteurs (il semblerait que les Mormons eux-mêmes l’ignorent dans leur grande majorité), il fait pourtant partie intégrante du « pèlerinage » dédié à Brigham Young, deuxième prophète de l’église mormone, dont Salt Lake City offre une commémoration à l‘échelle d‘une ville.

A l’entrée de cet enclos funéraire se trouve une statue dédiée aux 6000 pionniers mormons décédés entre la grande traversée de 1847 et l’arrivée du chemin de fer en 1869. De part et d’autre de cette statue se trouvent deux mémoriaux dédiés à deux grandes figures de l’Eglise également inhumées dans ce cimetière :
- celui de William CLAYTON (1814-1879), ancien secrétaire de Joseph Smith, qui fit partie des pionniers qui firent la traversée de 1847. Il est connu par les Mormons pour être l’auteur de l’hymne Come, Come, Ye Saints.
- celui de Eliza R. SNOW (1804-1887) : membre de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Elle fut une des épouses de Joseph Smith, puis une de celles de Brigham Young. Elle fut la présidente de la Société de Secours à partir de 1866, qu’elle dirigea jusqu’à sa mort. Elle écrivit plusieurs poèmes dont certains devinrent des hymnes de l’Église, tel O, my father.

Chacun de ses monuments s’accompagnent d’un médaillon en bronze et d’une plaque biographique succincte.

On cherchera en vain dans ce cimetière la tombe de Joseph Smith : il repose à Nauvoo, dans l’Illinois.

Un escalier permet de descendre dans un second jardinet. Au centre, un buste de Brigham Young. Une sculpture en bronze sans doute édifiante mais plutôt naïve représente Brigham assis sur un banc faisant la lecture -forcément sainte- à deux enfants.

Brigham YOUNG (1801-1877) fut le successeur de Joseph Smith comme président de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (nom officiel de l‘église mormone). Il fut président de l’Église entre 1847 et sa mort . Il fut également le premier gouverneur de l’État provisoire du Deseret (1849-1851), puis du territoire d’Utah (1851-1858).

Il se convertit au mormonisme en 1832 et devint membre du collège des douze apôtres en 1835. Il conduisit l’exode des pionniers mormons qui traversèrent, en chariots à bœufs ou en charrettes à bras, les plaines d’Amérique du nord jusqu’à la vallée du lac Salé, où les premiers mormons arrivèrent en 1847. Ainsi, s’il ne fut pas le créateur de cette église, il en fut dans les faits le premier véritable organisateur, lui donnant sa structure, institutionnalisant la polygamie... C’est évidemment un personnage essentiel dans la mesure où il fit de Salt Lake City la capitale et l’épicentre de l’église mormone.

Il repose dans une tombe entourée d’une grille au fond du cimetière. Près de lui, des pierres tombales et des plaques discrètes sont celles de son fils et de plusieurs de ses épouses.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?