MONTBARD (21) : ancien cimetière

Visité en mars 2007
mercredi 31 décembre 2008
par  Philippe Landru

L’ancien cimetière de Montbard n’est séparé du nouveau que par une route. Les vieilles tombes austères et érodées, ornées parfois de statues, font du lieu un endroit plein de charme.

La célébrité du cimetière est sans aucun doute Andoche JUNOT (1771-1813) Engagé dans l’armée en 1790, il devint secrétaire de Napoléon lors du siège de Toulon en 1793. Après avoir participé aux campagnes d’Italie et d’Egypte (où il fut fait général), il devint gouverneur de Paris, ambassadeur au Portugal puis gouverneur de Parme. Napoléon se méfie de son inconséquence, du train de vie fastueux qu’il mène avec son épouse, la mémorialiste Laure Permon. A la tête des armées du Portugal en 1807, il conquit Lisbonne et devint duc d’Abrantès et gouverneur du pays.
Après 1812, son état de santé mentale déclina, ce qui ne l’empêcha pas de devenir gouverneur des Provinces illyriennes en 1813. Ses troubles s’amplifièrent : rapatrié chez son père en Bourgogne, il se défenestra puis tenta de s’amputer avec un couteau de cuisine : il mourut de l’infection qui suivit.
Malgré tous ses efforts, il n’obtint jamais le bâton de maréchal.
Dans le cimetière repose également l’ancien maire de Montbard Pierre-Emile LEFOL (1852-1918), qui fut député socialiste de la Côte-d’Or de 1910 à sa mort.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?