SAINT-AUBIN-CELLOVILLE (76) : cimetière de Saint-Aubin

Visité en février 2015
mercredi 18 mars 2015
par  Philippe Landru

Dans le petit cimetière de Saint-Aubin-de-Celloville (celui qui est autour de l’église Saint-Aubin, et pas le minuscule qui se trouve devant le parvis de l’église du hameau de Celloville) se trouve la tombe d’un ecclésiastique connu pour autre chose que la messe : l’abbé Gilbert SOURY (1732-1810).

D’origine modeste, il fut très tôt remarqué pour son intelligence par l’abbé Delarue (qui repose au même endroit), curé de Celloville et inventeur de remèdes réputé, qui en fit son apprenti, l’initiant en particulier à la connaissance des plantes médicinales.

Ordonné prêtre en 1764, Gilbert Soury s’opposa au serment de 1793, qu’il refusa de prêter, ce qui lui valut la prison. Sa réputation ne cessa de grandir, et on vint de loin pour se faire guérir par ses plantes ! Ce fut l’une des raisons de la création d’une nouvelle solution à base de plantes qu’il nomma « Tisane des deux abbés », en l’honneur de son maître, l’abbé Delarue. Elle avait un but veinotonique, vasoconstrictrice et anti-inflammatoire. Après la mort de l’abbé Soury, la recette du remède se transmit dans sa famille de génération en génération.

Il était prêtre de Celloville, d’où sa présence ici.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?