LA CÔTE-SAINT-ANDRÉ (38) : cimetière

Visité en février 2009
mercredi 4 mars 2009
par  Philippe Landru

Le village de La Côte-Saint-André a un « enfant » célèbre : le compositeur Berlioz, dont la maison natale est devenu un musée à sa gloire. Si celui-ci ne repose pas ici (mais au cimetière de Montmartre), on y trouve en revanche la tombe de ses parents, surmontée de l’inscription qui figurait sur la première tombe de l’illustre compositeur, quand il reposait encore dans la 7ème division du cimetière Montmartre (voir l’article sur Berlioz).

On remarquera au passage l’improbable français de la dalle de sa mère !

C’est également dans cette petite commune, où il passa les dernières années de sa vie, que fut inhumé Johan Barthold JONGKIND (1819-1891). Peintre et graveur néerlandais installé en France, il fut l’élève d’Isabey. Dans les années 1860, il travailla et exposa avec les membres de l’école de Barbizon. Il eut une grande influence sur Eugène Boudin et Claude Monet qu’il rencontra en 1862 au Havre. Contrairement aux impressionnistes, il réalisait ses toiles de plein air en studio d’après les croquis et les aquarelles réalisés en extérieur. On lui doit beaucoup de toiles sur les quatre aires géographiques qui marquèrent sa vie : Paris, la Hollande, la Normandie et le Dauphiné. Atteint de paranoïa, il sombra dans l’alcool et mourut interné.

Hormi ces deux tombes notables (qui figurent sur un plan à l’entrée du cimetière), quelques oeuvres d’art et tombes anciennes agrémentent la visite.


Commentaires

Logo de Fournier Louis
LA CÔTE-SAINT-ANDRÉ (38) : cimetière
lundi 3 août 2009 à 11h48 - par  Fournier Louis

Je me permets de porter à votre connaissance qu’une association à créer un site Internet consacré au peintre Jongkind. Les visiteurs peuvent s’enquérir sur la vie et l’œuvre du Peintre Jongkind auprès du site Internet de l’association, www.jongkind.fr . Ce site de qualité est de plus trilingue et régulièrement mis à jour par l’association « Dans les pas de Jongkind en Dauphiné »

De plus cette association vient en ce début du moi d’août 2009, avec le soutient financier et en partenariat avec le service culturel de l’Ambassade des pays-bas de Paris de commencer la rénovation-conservation de la tombe de Jongkind.
Cordialement
Louis Fournier
www.jongkind.fr

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?