LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière

visité en février 2009
jeudi 28 mai 2009
par  Philippe Landru

Cet article complète un autre, plus général, sur les personnalités du cirque : On enterre aussi les clowns : histoire du cirque vue par les cimetières

Cimetière étonnant que celui de Lizy-sur-Ourcq ! Dès l’entrée, son aspect insolite saute aux yeux : sur un site assez quelconque se dressent des chapelles d’une taille démesurée pour un petit cimetière rural. Une petite plaquette intéressante réalisée par le syndicat d’initiative retrace les grandes lignes de l’histoire du lieu.

C’est en 1843 qu’il ouvrit ses portes, sur un terrain donné par une famille notable de la commune. Son histoire étonnante commence en 1897 lorsque Marie-Louise Baglioni, mourante, décida d’être enterrée là où s’était arrêté le groupe de roulottes tziganes dont elle était membre. Son père vint l’y rejoindre en 1913 : il s’agissait du forain Jean-Baptiste Bouglione. Ainsi le cimetière de Lizy devint-il la nécropole de la célèbre famille de crique. D’autres familles circassiennes y acquirent également des concessions : en 1904, Firmin Falck fut enterré un peu plus bas, revêtu de son costume de clown.

Aujourd’hui, plus de 25 familles de cirque (Capello, Van Been, Falck, Zavatta…) y reposent, faisant de la petite nécropole un petit Panthéon du cirque. Les sépultures, de taille généralement imposantes, témoignent de la religiosité gitane dans ce qu’elle a d’intime et de démesurée à la fois, alternant témoignages affectueux aux morts et objets kitschs. Elles sont le plus souvent illustrées par des portraits.

Parmi les tombes, on remarquera celle de Rodophe ZAVATTA (1906-1998), le frère d’Achille, voltigeur devenu clown après un accident au trapèze volant.

La tombe de Marie-Louise Baglioni (épouse d’Etienne Lambert) est toujours là, même s’il ne s’agit plus du monument d’origine.

La saga Bouglione

La Famille d’origine gitane Bouglione est composée de montreurs d’ours au XVIIIe siècle en Italie. C’est Sampion (1875-1941) qui développe progressivement l’affaire jusqu’à en faire, au début de ce siècle, une des principales ménageries itinérantes de France. Les quatre fils de celui-ci, Alexandre (1900-1954), Joseph (1904-1987), Firmin (1905-1980) et Sampion II (1910-1967) reçoivent leur formation dans la ménagerie paternelle. En 1924, il transforment leur zoo ambulant en cirque et se spécialisent : Sampion comme dresseur de chevaux, Firmin comme dresseur de fauves, Joseph comme dresseur d’éléphant et Alexandre comme administrateur de cirque.

La ménagerie se mue en cirque sous l’appellation Cirque des quatre frères Bouglione. Le modeste chapiteau des débuts s’agrandit suite à un magistral coup de bluff ; Ayant trouvé au fond d’une imprimerie tout un stock d’affiches du show européen de Buffalo Bill, Sampion qui manque d’affiches en fait l’acquisition et a l’inspiration de placer son spectacle sous l’égide du cow-boy américain : La Stade Circus Ménagerie Buffalo Bill. En 1928, à Paris, le Wild West Show est un succès. On a déguisé un vieux gitan en Buffalo Bill ... et le public oublie que ce dernier est bel et bien mort en 1917. Le Cirque part à la conquête de Paris où en octobre 1934, à l’exploitation du chapiteau, les Bouglione, sous l’impulsion de son nouveau directeur Joseph Bouglione, ajoutent celle du Cirque d’Hiver.
Joseph a quatre fils, ce sont les Bouglione Juniors : Firmin II, Emilien, Sampion III et Joseph II. A ces quatre garçons viennent s’ajouter trois filles, Odette, Josette et Sandrine (qui épousa un Gruss), formant ainsi la cinquième génération. En 1962, l’ancien cirque Médrano rouvre ses portes sous l’appellation de Bouglione Juniors puis de Cirque de Montmartre. Il fut finalement démoli en 1973. Le chapiteau continue sa tournée en France et en Belgique. Sampion meurt en 1987. La dynastie continue, et le cirque avec elle. En 20148 décède à l’âge de 107 ans la matriarche de la famille, Rosa (1910-2018), veuve de Joseph.

Il existe de nombreuses tombes de famille dans le cimetière, mais la chapelle « patriarcale » est l’une des plus grandes. Elle est désormais ornée de deux lions en bronze. L’intérieur est richement décoré d’une mosaïque religieuse.

Reposent également dans ce cimetière

- Louis Désiré BENOIST (1821-1896) : maire de la commune, sénateur de Seine et Marne 1891-1896, il fit œuvre d’historien du Pays d’Ourcq. En 1870, il refusa de livrer à l’ennemi la liste des conscrits du canton de Lizy-sur-Ourcq. Pour cette raison, il fut maltraité par les allemands puis emprisonné à Meaux et menacé de mort, mais l’armistice le délivra.
- François CHEVREMONT (1824-1907), bibliographe de Marat.
- Les parents de Geneviève de Fontenay, du comité Miss France (tombe Mulmann).


Commentaires

Logo de leroy
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 1er septembre 2018 à 21h19 - par  leroy

Je vais bientôt passer au cimetière me recueillir sur la tombe de Rosa Bouglione

Logo de Jacques
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 22 octobre 2016 à 17h14 - par  Jacques

Souvent je suis passé devant le cimetière, me demandant ce que pouvait être ces grandes nécropoles
Aujourd’hui, j’ai eu le temps de m’arrêter, et je ne regrette pas
il ’s’agit de la famille Bouglionne, de la naissance du cirque à aujourd’hui

J’ai pu apprécier la beauté de ces nécropoles, sans oublier celles de gens plus modestes

Qu’elles, qu’ils reposent en paix

Cimetière très bien entrenu

LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
vendredi 16 janvier 2015 à 14h28

Au printemps, je ne manquerai pas d’aller me recueillir sur la tombe de Rolph et Suzanne.
Tony Orcel’ys

Logo de   Tony ORCEL’YS
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
dimanche 2 novembre 2014 à 18h41 - par   Tony ORCEL’YS

Ici,y reposent mes chers amis Suzanne et Rolph Zavatta que je n’oublerai jamais. Tony ORCEL’YS

Logo de valerie Orcel’ys
dimanche 28 décembre 2014 à 16h44 - par  valerie Orcel’ys

En réponse à Tony, c’est la première fois que je vois la tombe aussi simple et discrète que l’étaient Rolph et Suzanne Zavatta que j’ai connus avec le monde du cirque grâce à toi, et dont je n’oublierai jamais toutes ces années de magie !
Valérie Orcel’ys

Logo de Elisabeth Chamontin
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 8 mars 2014 à 10h12 - par  Elisabeth Chamontin

La chapelle familiale Bouglione rappelle étrangement la chapelle de granit rose Delamare-Biohsel au cimetière Montmartre. Se pourrait-il que c’en soit une copie ?

Logo de Elisabeth Chamontin
samedi 8 mars 2014 à 13h23 - par  Philippe Landru

Je n’avais jamais remarqué, mais c’est vrai qu’elles se ressemblent beaucoup (au passage, il s’agit de la chapelle Delamare Bichsel). Copie ? Pas forcément, mais sans doute le même architecte (sur le net, on trouve le nom de Boiret).

Logo de veronique steis
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 21 septembre 2013 à 22h26 - par  veronique steis

Bonjour,
J’habite loin de ce cimetiere, mon arriere arriere arriere grand pere etait le frere de Lambert Etienne epoux de BOuglione Marie Louise.
Est-ce que quelqu’un pourrait me dire les inscriptions qu’il a sur leur caveau( noms, dates,....) s’il y a des photos ? ...
Avaient-t’ils une menagerie lambert ? Connaissez-vous l’histoire de ce couple ?
Merci par avance
Veronique Steis

Logo de MULOT
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 31 août 2013 à 20h55 - par  MULOT

Bonjour,
J ai visité ces derniers jours le cimetière des Bouglioni ... et quelle émotion de voir un tel endroit. A la fois petit par la dimension du cimetière et grand par ses pères... Grandes familles du cirques reposent aujourd’hui ici. Les chapelles sont magnifiquement entretenues, c est impressionnant, il faut le voir pour le croire.
C est la une grande famille qui honorent leurs anciens chaques jours, je vous jure : des fleurs fraîches de tout part ... qui de nous honorent ainsi nos familles ?
J aime imaginer que le soir venu, les FALCK, BOUGLIONI, VAN BEEN et ZAVATTA se font une grande fête de cirque....

Logo de emma
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
samedi 4 mai 2013 à 22h09 - par  emma

une petite virée aujourd hui , on sent cette presence importante dans ce cimetière complement démesuré mais magnifique ; il est bien dommage que tout le monde ne puisse pas faire de meme pour leur defunt

LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
dimanche 28 octobre 2012 à 18h55

L’article est très intéressant mais je tiens à préciser que les familles de circassiens ne sont pas toutes d’origine gitane. les Falck, les Zavatta et les Figuier n’appartiennent pas à la communauté tzigane.

jyst

samedi 1er mars 2014 à 11h55

De quelle origine sont les falck pour vous ?

Logo de Paugam
LIZY-SUR-OURCQ (77) : cimetière
jeudi 21 juillet 2011 à 01h18 - par  Paugam

Je m interesse a l hiqtoire de la famille Bouglione je voudrais savoir ce qui est arrive a l un des freres Bouglione : Alexabdre, mort en 1954.Quelle etait le nom de sa femme et de ses enfants ? Merci de me renseigner ... Je redige une these de 3eme cycle Je suis en fac de lettres .Merci de m aider a faire connaitre les grandes familles du cirque et leurs destins ...

Site web : Cirque Bouglione
Logo de arnaud F
dimanche 8 mai 2016 à 19h39 - par  arnaud F

il me semble qu’Alexandre Bouglione sénior le frère de Joseph, Firmin et Sampion , il est décédé a l’age de 54 ans , d’un Arrêt Cardiaque il avait une fille qui ce nommait Germaine. Pour ce qui est de la Famille Falck cette grande famille de cirque est Française comme son nom ne l’indique peut être pas , d’origine Allemande car leur ancêtres etait des gens du voyages originaire d’Allemagne.

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?