ETEX Antoine (1808-1888)

Montparnasse - 7ème division
mardi 19 février 2008
par  Philippe Landru

Peintre, graveur et sculpteur néoclassique français, on lui doit les hauts-reliefs de l’Arc-de-Triomphe ainsi que la Gloire des Etats-Unis pour le City-Hall de New York. Il travailla également dans le domaine de la sculpture funéraire (buste de Pierre Leroux, médaillons de Herbinger, de Huet, de Dornès, d’Aligny pour le seul cimetière Monparnasse), son œuvre la plus connue étant le tombeau du peintre Géricault au Père-Lachaise.

JPEG - 36.2 ko
Etex - la Paix
JPEG - 35.7 ko
Etex - la Résistance de 1814
JPEG - 45.3 ko
Acte de décès d’Antoine Etex - Chaville.

Il repose sous un buste fait par lui-même.

Etex a beaucoup œuvré dans le domaine de l’art funéraire. Sont connus de lui :

Au père Lachaise

- Les statues totalement ruinées de la tombe Le Harivel du Rocher (36ème division).

- La statue et tous les bas-reliefs de la tombe Géricault (12ème division).

- La chapelle Raspail (18ème division).

- Le buste Masson (32ème division).

- Le médaillon malheureusement disparu de la tombe Turpin de Crissé (10ème division).

- Le demi-ronde bosse de la tombe Martinet (56ème division).

- Le médaillon en bronze de la tombe Deslys (71ème division).

- L’un des bas-reliefs (Phrynée) de la tombe de James Pradier (24ème division).

Au cimetière Montmartre

- Le médaillon hélas disparu de la tombe Mozin (4ème division).

- Le buste en pierre de Mme Alexandre (3ème division).

Au cimetière Montparnasse

- Le médaillon creusé dans la pierre d’Auguste Dornès (13ème division).

- Le médaillon Huet (20ème division).

- Le buste en marbre de Caruelle d’Aligny (18ème division).

- Le buste en bronze de Pierre Leroux (9ème division).

- Le buste et la statue de la tombe Herbinger (28).

Au cimetière ancien de Saint-Germain-en-Laye (78)

- Le bas-relief en marbre de la tombe Morlöt de Wengi.

Au cimetière de Carnel de Lorient (56)

- Le profil en marbre de la tombe Briseux.


Retour vers le cimetière Montparnasse


Commentaires