BORMES-LES-MIMOSAS (83) : cimetière de la chapelle Saint-François-de-Paule

dimanche 29 mai 2022
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive

Le cimetière de la chapelle Saint-François-de-Paule n’est pas le principal cimetière de Bormes. Il est l’ancien cimetière de cette chapelle, à proximité de vestiges de moulins à vent, érigée en 1560 en hommage à l’ermite Francesco Martolillo, reconnu pour ses bienfaits et miracles, qui délivra le village de la peste en 1481 alors qu’il se rendait à Paris au chevet du roi Louis XI mourant. En 1653, la confrérie des Pénitents blancs en fit son siège et le lieu de sépulture de ses membres. Quelques tombes subsistent dans ce lieu agréable à visiter, où l’on a planté des plantes subtropicales originaires des pays ayant la même climatologie que le climat méditerranéen.

C’est là que repose le peintre et céramiste Jean-Charles CAZIN (1841-1901). Originaire du Pas-de-Calais, peintre d’histoire, de scènes de genre, de paysages et de compositions murales, il fut conservateur du musée des Beaux-Arts de Tours et directeur de l’École de dessin. Il voyagea en Angleterre et en Hollande et se spécialisa dans les paysages de landes et de dunes, souvent animés de scènes empruntées aux deux Testaments. Il exposa dans divers salons mais ne rechercha pas particulièrement les honneurs. Installé dans le Var pour des raisons de santé, c’est déjà malade lorsqu’il fut chargé d’achever au Panthéon, en 18981, les décorations murales que Puvis de Chavannes n’avait pu terminer.

Sa tombe est décorée de bronzes signés Marie Cazin, son épouse.


Merci à JC Blesch pour les photos.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?