MARIN Christian (1929-2012)

Cimetière d’Ermenonville (60)
lundi 11 mars 2013
par  Philippe Landru

Figure illustre du cinéma populaire des années 60, celui dans lequel se sont également illustrés les Pierre Tornade, Jean Lefebvre, Michel Galabru et bien entendu Louis de Funès, il se fit connaître en devenant un des inénarrables gendarmes qui de Saint-Tropez à New York font encore la joie des téléspectateurs.

Son succès au cinéma permit à Christian Marin de décrocher un autre rôle emblématique de l’âge d’or du petit écran, celui de Laverdure, le célèbre coéquipier de Tanguy, dans la série Les chevaliers du ciel, adaptation de la BD dessinée par Uderzo.

Plus que ses rôles qu’il campa avec son air un peu ahuri et sa silhouette dégingandée, ce sont surtout les titres des films de Christian Marin qui frappent les esprits. L’abominable homme des douanes, Y a un os dans la moulinette, Deux cloches à la neige ou encore Bébert et l’omnibus, autant de films qualifiés de nanars mais qui fleurent bon le cinéma de papa.

Outre le cinéma et la télévision, Christian Marin a beaucoup fait de théâtre, du classique comme du boulevard.

Il repose dans le cimetière d’Ermenonville, rien ne pouvant pour l’instant l’identifier. Sa dalle funéraire se trouve au fond de l’allée centrale, sur la droite du calvaire, juste devant la tombe de Mgr Eleuthère de Girardin.

Septembre 2013 : un internaute m’envoie une photo de la tombe faite.


Merci à Hervé Hallez.


Commentaires

MARIN Christian (1929-2012)
mardi 25 mars 2014 à 21h47

Un des derniers grands seconds rôles, il nous manquera beaucoup.
stephane

Logo de Danielle Jacquemin
MARIN Christian (1929-2012)
lundi 11 mars 2013 à 11h24 - par  Danielle Jacquemin

Il a aussi fait partie des Branquignols avec Robert Dhéry et Colette Brosset. Qu’ils nous ont fait rire !

Site web : Christian Marin