PIERREFITTE-SUR-SEINE (93) : cimetière

Visité en septembre 2007
lundi 12 octobre 2009
par  Philippe Landru

Tout en longueur, s’élevant progressivement vers des divisions qui le surplombent, le cimetière de Pierrefitte-sur-Seine se visite relativement rapidement, le temps de retrouver les quelques tombes intéressantes.

Curiosités

- Peu de choses : les œuvres d’art se limitent à une médaillon en bronze et à un bas-relief pour une jeune musicienne du Conservatoire, Simone de la Chapelle.
- Un beau monument aux morts.

Célébrités : les incontournables…

Aucun

… mais aussi

- L’historien Armand BRETTE (1848-1912), qui travailla essentiellement sur la Révolution de 1789.

- Le général Jean François MOULIN (1752-1810), qui se fit connaître en luttant contre les royalistes en Vendée. Son ascension fut rapide : gouverneur de Lyon, puis de Strasbourg ; commandant en chef des troupes françaises des Alpes, puis en Hollande, il devint membre du Directoire où il s’opposa farouchement au coup d’État du 18 brumaire, ce qui lui valut d’être emprisonné au Luxembourg. Il reprit les armes durant les grandes guerres napoléoniennes en 1807, fut gouverneur d’Augsbourg en 1809, mais mourut peu après. Sa tombe, autrefois pourvue d’un monument, fut très endommagée par une bombe de 1870.

- Alcide d’ORBIGNY (1802-1857) : paléontologue et naturaliste français, il s’embarqua pour l’Amérique du Sud et publia, entre 1834 et 1847, son œuvre monumentale en neuf volumes Voyage dans l’Amerique Méridionale que l’on peut comparer à celle de Humboldt sur l’Amérique équatoriale. Il se spécialisa dans l’étude de petits fossiles marins, et du pollen trouvé dans les roches sédimentaires : il est ainsi considéré comme le fondateur de la micropaléontologie. Alcide d’Orbigny décrivit plus de 3 000 espèces dont 2 500 sont nouvelles. Il fut l’auteur d’une œuvre scientifique considérable.

- Jean RIGAUX (1909-1991) : chansonnier français, il débuta à la Boîte à Sardines dirigée par Suzy Solidor. Avec Jean Marsac, il fit de la Lune Rousse le premier théâtre de chansonniers, puis dirigea pendant vingt ans Le Vernet, qui fut le grand cabaret de l’époque. Il fit également la « revue de presse » tous les jeudi soir aux 36 Chandelles de Jean Nohain. Il fut enfin acteur, dans plus d’une vingtaine de films. Il côtoya un bon nombre d’hommes politiques (Auriol, François Mitterrand, qui fut témoin à son mariage, Guy Mollet…), qu’il ne ménageât pourtant pas dans ses spectacles. Il repose dans un beau tombeau Art nouveau.


La photo de la tombe d’Armand Brette provient du site topic.topos


Commentaires

Logo de RUIZ
PIERREFITTE-SUR-SEINE (93) : cimetière
samedi 4 février 2017 à 17h21 - par  RUIZ

« Tout en longueur, s’élevant progressivement vers des divisions qui le surplombent..... » certes.....
mais surtout construit dans un périmètre lié à la présence d’anciennes carrières......

que les tombes s’effondrent.....

et que la commune est loin de pouvoir assurer une paisible jouissance aux concessionnaires ayant une parcelle dans ce secteur ! Depuis jeudi 2 février 2017, ma pauvre mère au lieu de reposer parmi les siens dans le caveau familial impraticable se retrouve dans le caveau municipal en attendant une solution !!

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?