Eglise SAINTE-OPPORTUNE (disparue)

dimanche 8 mars 2009
par  Philippe Landru

L’église Sainte-Opportune avait remplacé vers 850 un chapelle édifiée à l’orée d’un bois située au nord du Paris d’alors et appelée l’ermitage de Notre-Dame-des-bois-Lez-Paris. Elle fut construite tout contre cette chapelle qu’elle annexa. Louis II le Bègue l’enrichit. Elle abritait la chasse dorée contenant les reliques de Sainte-Opportune, morte en Normandie au VIIIe siècle. Elle fut fermée à la Révolution et détruite peu après.

Cette église s’étendrait de nos jours depuis le débouché de la rue Courtalon sur la place Sainte-Opportune jusqu’à la rue du même nom. Cette église avait été le siège des confréries de brodeurs, des chapeliers et des potiers d’étain : il est probable que nombre d’entre-eux y aient été inhumés.

On n’y recense aucune sépulture de célébrité notable.


Source principale : HILLAIRET Jacques, Les 200 cimetières du vieux Paris, éditions de Minuit, 1958.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?