PARÉ Jules François (1755-1819)

Père-Lachaise - 49ème division
dimanche 15 juin 2008
par  Philippe Landru

Camarade de Danton au collège de Troyes, il devint secrétaire du conseil exécutif provisoire quand ce dernier fut appelé au ministère de la Justice. Le 20 août 1793, il se vit confier le ministère de l’Intérieur en remplacement de Dominique Joseph Garat. Dénoncé comme un « rolandiste » par Hébert, puis comme « dantoniste » par Couthon, il démissionna le 5 avril 1794, ce qui lui épargna sans-doute la guillotine. Il n’eut plus de fonctions officielles par la suite.

Sa tombe, en bordure de division, est quasiment illisible.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique