DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)

Monparnasse -11ème division
mardi 26 septembre 2017
par  Philippe Landru

Actrice et réali­sa­trice française, la télé­vi­sion lui offrit sa première chance : elle joua dans La Grande Bretèche de Claude Barma en 1960. Trois ans plus tard, elle tourna dans Pouic-Pouic où elle incarnait la fille de Louis de Funès et de Jacque­line Maillan. A partir de 1965, elle devint l’égé­rie du réali­sa­teur Georges Laut­ner avec qui elle tour­na treize films. En 1968, elle rencontra Alain Delon sur le tour­nage du film Jeff. Dans les années 1970, Mireille Darc enchaîna les succès : Pour la peau d’un flic, ou encore La Valise et Le Grand Blond avec une chaus­sure noire aux côtés de Pierre Richard.

Dans les années 1980, elle survécut à une opéra­tion du cœur diri­gée par le profes­seur Cabrol et à un acci­dent de voiture qui l’im­mo­bi­lisa trois mois en raison d’une frac­ture de la colonne verté­brale. Elle choi­sit ensuite de tour­ner pour la télé­vi­sion dans des séries esti­vales. Mireille Darc passa égale­ment de l’autre côté de la caméra : elle réalisa des docu­men­taires pour les émis­sions Envoyé spécial ou Des racines et des ailes.


Retour vers le cimetière Montparnasse


Commentaires

Logo de Gérarde Meys
DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)
lundi 13 septembre 2021 à 10h40 - par  Gérarde Meys

Dur pour une actrice vedette de cinéma qui avait un rôle principal dans un film, avant 40 ans, d’en avoir un après cet âge. Pour l’actrice vedette, après 40 ans, on ne lui propose souvent que des seconds rôles, ou même, pas du tout de rôles, au cinéma ! Souvent, on retrouve même de ces actrices pour des téléfilms, à la télévision. Tout de même, certaines s’en tirent très bien (rares), et restent sur le haut de l’affiche, comme Catherine Deneuve, par exemple. Je pense quand même qu’il y a une forme de mysogynie derrière tout ça. C’est dur de voir des carriérres d’actrices avoir une durée d’activité comparable à celle d’un joueur de foot.

Logo de Roger ROUSSELET
Jean Paul Belmondo
mardi 7 septembre 2021 à 15h03 - par  Roger ROUSSELET

Pour Pierre VERNIER, qui aidait Jean Paul à monter les marches de l’église lors des obsèques de Bruno CREMER & Françoise FABIAN derniers « rescapés » de la bande du conservatoire, toujours oubliés des commentaires.

Logo de Hortense C.
DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)
lundi 6 septembre 2021 à 21h01 - par  Hortense C.

C« est triste, à partir de 1983, le cinéma ne voulait plus d’elle, du moins les producteurs, car ils disaient quelle était » trop vieille« ce qui était édifiant, alors que dans les années 90 et 2000, elle montrera à la télévision qu’elle était encore une actrice qui tenait la route, et qui n’était pas »bonne pour la casse" pour certains. C’est là le triste visage en coulisses du cinéma, et du Show business.

Logo de BIHANNIC Patrick
DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)
jeudi 4 janvier 2018 à 11h36 - par  BIHANNIC Patrick

Tombe très simple pour une grande dame du cinéma.

Logo de Un cousin éloigné
DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)
mardi 5 décembre 2017 à 18h12 - par  Un cousin éloigné

Oui Mireille, tu as laissé une belle trace. Merci.
Oui Mireille, tu es resté simple dans ta grandeur. Merci
Oui Mireille, tu as su dans les rôles que avais nous faire rêver, nous faire réfléchir. Merci
Oui Merci, Mireille d’avoir su nous donner ces belles pages pour nous

Logo de robin dominique
DARC Mireille (Mireille Aigroz : 1938-2017)
samedi 28 octobre 2017 à 15h04 - par  robin dominique

J’adorais cette actrice et réalisatrice si sensible, charmante..une belle ame qui nous a quittée si rapidement.Je me souviens de toutes ses apparitions avec une classe extraordinaire et sa gentillesse et douceur m’ont touchés. D’une grande générosité et disponibilité, elle nous manque beaucoup. Merci Mireille Darc. Je vous aime ❤️

Site web : Une grande dame