06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux

mardi 9 juillet 2013
par  Philippe Landru

De plus en plus de gens, dans toute la France, me demandent s’ils peuvent m’envoyer des photographies de tombeaux provenant des lieux où ils habitent. C’est évidemment formidable car je ne peux pas aller partout, mais ils me demandent alors quelles sont les tombes qui me manquent (pour éviter les doublons). A chaque fois, je suis obligé de faire des listes qui nécessitent d’être régulièrement actualisées.

J’ai donc décidé de faire des fiches « états des lieux » dans lesquelles ne figureront que le patrimoine funéraire que je connais ET dans des lieux que je n’ai pas encore visité. Cela sous-entend deux choses :
- les lieux que j’ai visité n’y figureront pas, mais on pourra les trouver dans la liste des cimetières et lieux d’inhumation visités.
- n’y figure évidemment pas le patrimoine funéraire qui m’est inconnu (mais j’ai régulièrement des visiteurs qui me font part de leur découverte).
- J’ai décidé de ne pas mentionner les cimetières des grandes villes, même si je dispose de documentation sur eux (Rennes, Clermont-Ferrand, Besançon, Nantes...), parce que le patrimoine funéraire y est trop important pour donner lieu à des listes exhaustives.

Les données qui suivent sont issues de sources très variables, venant des bibliographies classiques ou de certains sites. Elles sont plus généralement issues de 25 années de recherches sur les cimetières et de visites souvent systématiques des tombes. Depuis 6 ans, elles sont évidemment complétées par les mises-à-jour que j’effectue dans mes nécrologies, mois après mois, mais aussi par les nombreux messages que je reçois des internautes. On ne saurait donc citer toutes ces sources, mais trois d’entre-elles sont particulièrement précieuses :
- les 4 Guides des tombes d’hommes célèbres de Bertrand Beyern, que tout amateur sérieux connait, et qui constituent la Bible de départ des taphophiles. C’est évidemment un travail précieux et d’une rigueur exemplaire.
- Le Dictionnaire des comédiens français disparus d’Yvan Foucart, connu de tous les cinéphiles, qui est également un travail de grande qualité.
Etant en contact régulier avec ces deux auteurs, je peux régulièrement leur poser des questions ou leur apporter des compléments.
- Dans un autre domaine, le site de l’Ordre de la Libération accorde systématiquement une place au lieu d’inhumation des Compagnons.

Cette liste est évidemment appelée à être compléter, en fonction des nouveaux décès, mais aussi de votre participation. N’hésitez pas à me faire part de vos propres connaissances ou trouvailles, je les ajouterai progressivement sur les articles pour que ces « états des lieux » soient les plus exhaustifs possibles.

Dernier point : le patrimoine funéraire ne se limite pas aux personnalités qui y sont inhumées. Un détail particulièrement étonnant (lieu original d’inhumation, type de tombe, anecdote sur le cimetière, monument commémoratif, ruine...) aura toute sa place dans cette fiche.

Dès lors, si vous voulez m’aider à rendre ce site plus complet, que vous avez du temps et que vous êtes disposé à m’envoyer quelques clichés, vous savez désormais quoi chercher. Merci par avance pour l’ensemble de la communauté.

NB : quand rien n’est indiqué sur le lieu d’inhumation, il faut comprendre qu’il s’agit du cimetière.


ANTIBES


  • Monument Championnet, au pied du fort carré
    - Le général Jean CHAMPIONNET (+1800)
  • Cimetière Rabiac (fait mais manquent)
    - Le politicien Fernand BOUISSON (+1959) ???
    - Le Compagnon de la Libération Roger MATHIEU (+1964)
  • un des deux cimetières ?
    - Le Compagnon de la Libération Roger ALLOUES (+29/01/1997)
    - Le poète Raphaël TARDON (+16/01/1967)

BEAULIEU-SUR-MER

(fait mais manque)


- Le compositeur Hans MAY (Joahnnes Mayer : +1959)


CAGNES-SUR-MER


- Le chanteur Jean AQUISTAPACE (+1952)
- Le comédien Henri VILBERT (Miquely : +1997)


L’ESCARENE


  • Cabanes vieilles
    - Le Compagnon de la Libération Henri BENEVENE

GARS


- Le pédagogue Célestin FREINET (+1966)


LA GAUDE


  • Dans sa propriété privée
    - La comédienne Viviane ROMANCE (cendres dispersées)

GRASSE


  • cimetière Sainte-Brigitte
    - Le chanteur Miguel AMADOR (+2006) [1]
    - le directeur des RG Yves BERTRAND (+03/06/2013) (nouveau cim)
    - Lolo FERRARI (Eve VALLOIS +05/03/2000) ?
    - Robert NYEL
    - Charles PASQUA

MANDELIEU-LA-NAPOULE


  • Château de la Napoule
    - Le sculpteur Henry CLEWS (+1937)
  • cimetière
    - Le comédien Albert MORYS (Maurice Bruyneel : +24/01/1989)

MENTON


  • Cimetière de Monti (fait mais manque)
    - Le politicien André TARDIEU (+1945)
  • Cimetière du Trabuquet (fait mais manquent)
    - Le statuaire Léopold-Bernard BERNSTAMM (+1939)
    - Le journaliste Serge BERNSTAMM (+1980)
    - Le Compagnon de la Libération Robert BINEAU (+2011)
    - Le cinéaste René CLÉMENT (+1996)
    - Le philosophe André FOUILLÉE (+1912) et son épouse, la femme de lettres G. BRUNO (+1923)
    - Le philosophe Jean-Marie GUYAU (+1888)
    - Le médecin Pierre LEPINE (+1989)
    - Le peintre Manzana PISSARRO (+1961)
  • Cimetière du Vieux-Château
    - Auguste MASSA
    - L’architecte Hans TERSLING (+1920)
    - Charles TRENCA
  • Domaine des Colombières
    - Le dessinateur Ferdinand BAC (+1952)
  • dans l’un des cimetières ?
    - Yolaine de KEPPER (+15/11/2007) : fondatrice de l’AFM

C’est du large de Menton que furent dispersées les cendres de l’écrivain Romain GARY


MOUANS-SARTOUX


  • Cimetière ancien
    - Le chanteur Marcel JOURNET (+06/09/1933)

MOUGINS


- Le comédien Bernard LANCRET (Mahoudeau : +05/09/1983)
- Le comédien Georges ROLLIN (+03/03/1964)
- Le politicien ukrainien Volodymyr VYNNYTCHENKO (+06/03/1951) ?

  • Cimetière du Grand Vallon
    - Le poète Géo NORGE (Mogin : +1990)

OPIO

(fait mais manque)


- Le peintre et affichiste Léon DUPIN (+1971)
- Le photographe Jacques Henri LARTIGUE (+1986)


PÉONE


- Le pédagogue Fernand OURY (+1998)


PEYMENADE


- Lolo FERRARI (Eve VALLOIS +05/03/2000) ?


SAINT-CEZAIRE-SUR-SIAGNE


- Le compositeur Igor MARKEVITCH (+1983) avec le peintre Jacques COURTENS (+1983)


SAINT-JEANNET


- La musicienne Lili KOSMA
- L’écrivain et peintre Georges RIBEMONT-DESSAIGNES (+1974)


SAINT-LAURENT-DU-VAR


- L’écrivain Marcel DUHAMEL (+1977)
- L’architecte Edouard Jean NIERMANS (+1928)


SAINT-PAUL-DE-VENCE


  • cimetière fait, mais manque
    - Le pilote et journaliste Paul FRÈRE (+2008) (avant dispersion ?)
    - Le compositeur Jacques MORALI (+15/11/1991) (peut-être à Vence)
    - La danseuse Ida RUBINSTEIN (+1960) (peut-être à Vence)

SOSPEL


  • Sommet du col de Braus
    - Le cycliste René VIETTO (+1988)

THÉOULE-SUR-MER


- L’écrivain Christian CHABANIS (+1989)
- Le comédien Guy RAPP (Charles Edmond Auzanneau : +17/08/1956)


TOURETTES-LEVENS


- Louis François BAILET dit le manechau (+1942), l’inventeur de la permanente.


VALLAURIS


- Le comédien Robert BASSAC (+1940)
- L’écrivain Jacques BERGIER (centre, 20m de l’entrée principale)
- L’écrivain Guy BRETON (+21/10/2009)


VENCE


  • cathédrale de la Nativité de Marie
    - L’académicien et évêque Antoine GODEAU (+1672)
    - L’académicien et évêque Jean-Baptiste SURIAN (+1754) ?
  • cimetière du centre
    - Le poète Fernand MOUTET (+1993)
    - Le compositeur Jacques MORALI (+15/11/1991)
    - La danseuse Ida RUBINSTEIN (+1960)
    - Le photographe Bernard ROUGET (+1988)
    - Le journaliste Robert SADOUL (+1966)
  • cimetière de la Sine
    - Le compositeur LOUIGUY (Louis Guglielmi : +04/04/1991)

VILLEFRANCHE-SUR-MER


- L’homme de cirque Mustapha AMAR (?)
- Le Compagnon de la Libération Paul LEGENTILHOMME (+23/05/1975)
- Le Compagnon de la Libération et écrivain Dominique PONCHARDIER (+17/04/1986)
- Le Compagnon de la Libération Pierre PONCHARDIER (+27/01/1961)
- Le sculpteur Sacha SOSNO (+03/12/2013)


[1colombarium du nouveau cimetière case N° 19/B


Commentaires

Logo de cp
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
vendredi 24 mai 2019 à 23h45 - par  cp

Reposera à Mougins dès le 28 mai Bernard Chevry, mort le 17 à 96 ans, et organisateur d’un nombre invraisemblable de salons et de manifestations diverses, dont le célèbre MIDEM ( Marché international du disque et de l’édition musicale), comme quoi, on peut passer sa vie entre petits fours et cascades de Champagne, et vivre vieux ! Cela dit, on peut être croyant, et non pratiquant...

Logo de Pincettes
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
jeudi 1er août 2013 à 10h30 - par  Pincettes

L’inhumation en terrain privé est toujours possible en France à ce jour et n’est pas un privilège.
Il « suffit » d’une autorisation préfectorale et de répondre à certaines obligations : éloignement des habitations, conditions sanitaires, composition du sol...
source : le site officiel Service-Public.fr (Mise à jour 05 02 2013)

Logo de Pincettes
jeudi 1er août 2013 à 16h41 - par  Philippe Landru

@cp : évidemment, vu comme cela, la démonstration fonctionne... Ceci étant, tout le monde ne peut pas se faire inhumer où il veut, sous peine de privatisation de terrain public. La laïcité est-elle atteinte ? Ce sont des terrains privés et l’on demande peu de « certificat de fidélité » à la RPP (j’imagine que plus d’un athée s’est fait inhumé « à la protestante »). En outre, n’oublions pas que si les cimetières protestants sont nés, c’est que les cimetières catholiques leur étaient interdits... Prenons le problème dans le sens inverse : st-ce souhaitable d’empêcher quelqu’un d’être inhumé auprès de ses ancêtres au prétexte que le contexte a changé ? Bref, il s’agit d’un cas banal de discrimination positive face à une ancienne discrimination intolérante.

Logo de cp
jeudi 1er août 2013 à 16h19 - par  cp

Au nom de mon athéisme et de mon rationalisme, j’exige d’être enterré face à la rade de Brest sur mes terres, j’ai la place, hors voisinage des superstitieux que j’estime être des inférieurs, telle est ma volonté...

J’attends de voir le résultat. Protestant ? C’est votre droit. Vous êtes athée ? Régime général ! Pas le droit.

Si ce n’est pas un passe-droit...

Logo de cp
jeudi 1er août 2013 à 16h00 - par  Philippe Landru

Sur le coup, je ne comprends pas bien votre « combat » : soit vous ne connaissez pas du tout la réalité funéraire protestante française, soit vous êtes dans une « chicane » bien stérile : il est d’une banalité absolue en France que les protestants, connus et pour la plupart totalement inconnus, se fassent inhumer dans les cimetières familiaux à l’intérieur des propriétés (c’est également vrai, dans une autre tradition évidemment, des cimetières corses). Certains départements (Drôme, Ardèche, certains coins des Deux-Sèvres) possèdent bien plus de cimetières privés que de cimetières communaux (qui sont le plus souvent minuscules). Il n’y a derrière cela ni passe-droit, ni fortune nécessaire. Ceci étant dit, c’est évidemment une source de frustration quand ces sépultures sont dans des terrains privés et donc inaccessible aux taphophiles. Ces inhumations sont culturelles : je suis bien davantage choqué quand la moindre starlette se retrouve comme par magie en bordure de division des cimetières parisiens quelques jours après sa mort...

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
jeudi 1er août 2013 à 14h56 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

@cp : Comme vous, je pense que pour se faire inhumer dans « SA » propriété, il faut être reconnu comme une notoriété nationale, voire internationale, avoir de la thune, être quelque peu misanthrope, posséder une vaste propriété avec parc paysager, éloignée de tout , et surtout éloignée de la médiocrité humaine populaire et des cimetières communaux « bateaux »où grouille le bon petit peuple passé de la verticalité à l’horizontalité froide, qui fut pourtant, en grande partie, à la source de l’enrichissement du cinéaste, en allant voir ses films !

J’ai comme l’impression d’avoir fait du « cp » en écrivant ce texte !

Logo de cp
jeudi 1er août 2013 à 11h22 - par  cp

... Et ptêt il suffit d’avoir le bras long ! On imagine le préfet peu motivé par le traitement au cas par cas de moult demandes une fois la chose devenant à la mode... Et pour les héritiers qui voudraient revendre la maison... Même pour Joffre à Louveciennes, cela n’alla pas tout seul, me semble-t-il...

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
mercredi 31 juillet 2013 à 23h45 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

Je viens d’apprendre que le célèbre cinéaste bordelais René CLEMENT, le réalisateur de « Jeux interdits » et de « Plein Soleil » entre autres, décédé à Monaco en 1996, était inhumé depuis 1999 dans sa propriété du Pays Basque, non loin de Biarritz !

En savez-vous davantage ? Car, jusqu’à aujourd’hui, Wikipédia et tous les sites du net situent sa tombe au cimetière du Trabuquet à Menton (06) !

Info ou intox ? En tout cas, une énigme de plus !

( Source : « Fondation René CLEMENT » )

Logo de cp
vendredi 2 août 2013 à 13h45 - par  cp

Mais alors qu’est devenue la dépouille de Bella Gurwich la première épouse de Clément ? Sa muse, celle qui sa vie durant fût à ses côtés dans tous les aspects de sa vie ; et qui disparue le laissa comme une âme en peine... Johanna Harwood, la seconde, est épousée en 1987.

Les témoignages d’époque sur Clément présentent Bella comme omniprésente, et prépondérante dans les choix de son mari sur les films qu’il réalise.

Cela dit, Clément tout seul chez lui correspond bien à sa rancoeur accumulée contre une profession que le rejeta ; on le voit mal à côté de Langlois, ou de Truffaut qui le flingua dans ses articles, Clément, comme Clouzot ou Carné, finissant sa vie dans la peine et l’oubli...

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
vendredi 2 août 2013 à 11h31 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

@Philippe :
Voici la réponse du service d’état-civil de la municipalité de Saint-Pée-sur-Nivelle (64) que j’ai contacté par courriel hier :
« Selon le registre des inhumations, Monsieur René CLEMENT , né le 18 mars 1913 à Bordeaux (33) est décédé le 17 mars 1996 à Monaco. il a été tout d’abord inhumé à Menton (06), puis il a été réinhumé dans sa propriété » Xabaten Borda « à Saint-Pée-sur-Nivelle le 10 avril 1999. »

Enigme résolue ! A bientôt pour une nouvelle découverte !

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
jeudi 1er août 2013 à 09h26 - par  MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)

@Philippe : Je viens de lire, à tête reposée, plusieurs articles sur le Net concernant la « fondation René Clément », et je suis pratiquement certain que le cinéaste repose dans sa propriété de Saint-Pée-sur-Nivelle (64), ville où se trouve le siège de la Fondation !

Ce serait sa veuve d’origine anglaise Johanna, présidente-fondatrice de la « Fondation René Clément », qui l’aurait fait transférer de Menton en catimini !

A vérifier quand-même ! Bonne journée !

Logo de MARRY Ghislain - EVIGNY (Ardennes)
jeudi 1er août 2013 à 00h37 - par  Philippe Landru

@Ghislain : je viens de revisiter le cimetière du Trabuquet, qui est l’un des plus pénibles de France (enfilade de terrasses montant sur le haut de la colline et qui n’en finissent pas. En outre, il est très grand). Beyern le plaçait dans le carré H (que j’ai fait de fond en comble sans le trouver). Aucun gardien évidemment, comme c’est apparemment le cas de la plupart des cimetières de la côte au mois de juillet... Autant dire que je n’ai pas la réponse : le fait que je ne l’y ai pas trouvé ne signifie pas qu’il n’y soit pas. En outre, pas mal d’erreurs sur les cimetières de Menton (dans le Beyern également, que je corrigerai en faisant les articles). René Clément fut-il postérieurement déplacé dans le pays basque ? A suivre donc...

Logo de cp
jeudi 1er août 2013 à 00h10 - par  cp

Protestant, lui aussi ? Ces jours-ci on a expliqué le privilège de l’enterrement de Bernadette Lafont sur ses terres par un héritage des temps joyeux où les zélotes de la RPR (Religion prétendument réformée…) étaient interdits des cimetière de la vraie religion...

Logo de Jean-Yves TARTRAIS
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
lundi 15 juillet 2013 à 19h44 - par  Jean-Yves TARTRAIS

Cimetière du Trabuquet à Menton
Un peu de chicane que vous me pardonnerez ... Il s’agit d’Alfred et non d’André Fouillée. Son épouse ne s’appelait pas G. Bruno : c’était un pseudonyme - sans doute pour honorer Giordano Bruno - qui lui servit à signer le célébrissime « Tour de France de deux enfants ».
Merci pour votre travail de grande qualité. Jean-Yves TARTRAIS

Logo de REINE CLAUDE DE FRANCE
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
lundi 15 juillet 2013 à 16h50 - par  REINE CLAUDE DE FRANCE

Reine Claude de PARIS : 15 juillet 2013

Bonjour Philippe.
Quel travail encore !! Félicitations ! Surtout que je connais bien la région où j’ai de la famille
(pas que la BRETAGNE, vous constaterez).
Il me semble qu’il y a une erreur concernant le grand comédien Charles VANEL inhumé à
Mouans-Sartoux. Il n’est pas décédé en 1898 - sans doute une inversion de chiffres.
Une petite coquille, et c’est rare.
Bon courage pour la suite.
Bien amicalement.
P.S. Lorsque j’interviens, je n’ai jamais consulté le WEB.

Site web : NEL
Logo de Martin Galea
06 - Le patrimoine funéraire des Alpes Maritimes : état des lieux
mardi 9 juillet 2013 à 18h02 - par  Martin Galea

il manque Francis Blanche au cimetière d’eze village
et jean marais à Vallauris
merci

Logo de Martin Galea
mardi 9 juillet 2013 à 18h17 - par  Philippe Landru

Vous avez mal lu l’introduction ;-)
Ils sont déjà sur mon site

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?