CARCASSONNE (11) : cimetière de la Cité

Visité en août 2012
dimanche 2 septembre 2012
par  Philippe Landru

Le cimetière actuel de la Cité a remplacé un enclos situé le long du chemin de Lagrasse, un peu plus au sud. Son principal intérêt est sa position, aux pieds des remparts, donnant au lieu une majesté hors pair.


Curiosités


- le cadre encore et toujours : peu de cimetières peuvent se vanter de posséder un décor de fond aussi imposant et somptueux.

- Au centre du cimetière se trouve une chapelle très simple dans laquelle furent inhumés des prêtres de la Cité.

- Le cimetière servit de cadre en 2012 au tournage de la série Labyrinth.


Célébrités : les incontournables...


Aucun


... mais aussi


- Le rugbyman Christian BAILE (1955-2010), plusieurs fois international.

- Armand BAZIN de BEZONS (1701-1778) : fils d’un maréchal de France, il fut évêque de Carcassonne de 1730 à sa mort. Il fut une figure religieuse réformatrice importante de son temps.

- Guillaume BESAUCÈLE (1712-1801) repose sous une dalle abimée et illisible à proximité du précédent : il fut l’évêque constitutionnel de l’Aude de 1791 à sa mort.

- Georges BRUGUIER (1884-1962) : avocat et journaliste socialiste, il fut sénateur du Gard de 1924 à 1940. Le 10 juillet 1940, il fit partie des quatre-vingts parlementaires qui votèrent contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain. Suite à ce vote, il fut révoqué de tous ses mandats par le régime de Vichy et interné à Saint-Paul-d’Eyjeaux, en Haute-Vienne, où il passa toute la Seconde Guerre mondiale. Il retrouva ses fonctions à la Libération, et devint maire de Nîmes jusqu’en 1946, date à laquelle il se retira à Carcassonne. Il repose dans le caveau de famille du liquoriste Michel Sabatier, mais une plaque à l’entrée du cimetière rappelle sa présence ici.

- Raymond CHESA (1937-2005) : maire de Carcassonne de 1983 à sa mort, il fut député européen de 1994 à 1999.

- L’historien amateur, archéologue et photographe Michel JORDY (1863-1945).

- L’archiviste paléographe Joseph POUX (1873-1938), qui réalisa une remarquable Histoire de Carcassonne en cinq tomes.


La commune de Carcassonne peut être saluée : elle a fait connaître le patrimoine funéraire de ses différents cimetières grâce à une brochure assez complète (dans laquelle on trouve les plans des nécropoles et la localisation des principales célébrités), que l’on peut consulter sur le net.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?