Poster un commentaire à la suite de l’article...

dimanche 6 septembre 2009
par  Philippe Landru

KREMLIN-BICÊTRE (le) : cimetière

Triste comme un cimetière de banlieue un jour de décembre...
Bon, le cimetière du Kremlin-Bicêtre n’est ni plus laid, ni moins entretenu que beaucoup de ses homologues de la banlieue parisienne, mais il est vrai que sa visite n’est conditionnée par aucune urgence ! Il fut constitué d’une partie du (...)

En réponse à...

Logo de HolyvieR
mercredi 10 juillet 2013 à 13h39 - par  HolyvieR

P.S. : Je ne peux résister à l’envie de vous faire partager ce texte assez incroyable (un manifeste très virulent contre le roi accordéon à l’origine, en ce début du XXe siècle, d’un véritable séisme musical !) rédigé l’année où la famille VACHER ouvrait le premier bal dit « musette » à Paris :

« Accourez à notre secours. Aidez-vous à chasser les accordéons qui écrasent notre pays. Mort à ces armoises de nationalité étrangère bonnes tout au plus à faire danser les ours, mais absolument indignes de délier les jambes de nos charmantes Cantaliennes. Cet instrument maudit est en vogue, chez les jeunes gens, parce qu’il n’est pas nécessaire d’être artiste pour en jouer ; ça s’apprend aussi facilement qu’à tourner la manivelle des orgues de Barbarie. [...] Ah ! ne croyez pas que je vous écrive par simple jalousie professionnelle. Non, c’est surtout par patriotisme d’enfant de l’Auvergne car c’est malheureux de voir que notre chère musette va se laisser engouffrer par une armoire de saltimbanques. Et dire que les ignorants croient que c’est ça le progrès. Malheur de malheur ! [...] Un bon mouvement : brûlons tous ces accordéons ! » (lettre écrite en 1908 par Marcellin Gerbal dit « Vinaigre », cabrettaire renommé, adressée à Antonien Meyniel, un des « parrains » du milieu auvergnat parisien, qui la publie dans « La Semaine Auvergnate », le journal dont il est le directeur.)

Un texte qui nous montre bien la révolution que fut l’arrivée de l’accordéon dans les bals traditionnels et populaires d’autrefois mais qui nous fait bien sourire aujourd’hui. :)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?