PUECH Denys (1854-1942)

Cimetière de Rodez (12)
samedi 31 janvier 2015
par  Philippe Landru

D’origines très modestes, il poursuivit cependant son apprentissage à l’École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de François Jouffroy puis d’Alexandre Falguière et d’Henri Chapu. En 1881 il obtient son premier succès avec le Second grand prix de Rome. Dès lors il réalisa de nombreuses commandes d’État au long de la Troisième République. Il fut l’auteur de la statue de La Musique sur la nouvelle façade de l’Opéra Comique. Il devint le plus jeune membre de l’Académie des beaux-arts en 1905, occupa le poste de directeur de la Villa Médicis de 1921 à 1933, et fonda à Rodez un musée des beaux-arts.

On lui doit plusieurs œuvres connues dans le domaine du funéraire :

au Père Lachaise

- La statue La douleur du Monument aux travailleurs municipaux (21ème division).
- Le médaillon et le bas-relief de la tombe de Charles Chaplin (52ème division).
- Le buste d’Alfred Thuillier (56ème division).

au cimetière Montmartre

- Le buste de Louis Diemer (24ème division).
- Le buste Dureau (25ème division).

au cimetière Montparnasse

- Le buste de la tombe Brouardel (16ème division).
- Le bas-relief du sculpteur Gardet (26ème division - petite section).

au cimetière de Passy

- Le célèbre buste de Jane Henriot (15ème division).

au cimetière de Vaugirard

- Le médaillon en bronze du commandant Anthony Cottes.

à Port-Royal

- Le monument à Francis Garnier dans lequel est insérée l’urne contenant les cendres de l’explorateur.

en France

- Le tombeau du cardinal Bourret dans la cathédrale de Rodez (12).
- Le tombeau de Marie Talabot au cimetière de Saint-Geniez-d’Olt (avec Barrias) (12).
- Le tombeau de Nelly Jacquemard en l’abbaye de Chaalis (60).


Commentaires