BECKER Jacques (1906-1960)

Montparnasse - 22ème division
dimanche 17 février 2008
par  Philippe Landru

Cinéaste français auteur de films « à la française » à une époque où nombre de ses compatriotes se bornent à imiter cinémas américains ou italiens, il fut fortement influencé par Jean Renoir -dont il fut l’assistant- et aima décrire, même s’il mit son art dans la poétisation de la nature et des décors. Ses œuvres les plus connues furent Casque d’Or (1952), qui lança Simone Signoret, mais aussi Montparnasse 19 (1958), biographie assez romancée de Modigliani. Il était le père du réalisateur Jean Becker.


Retour au cimetière Montparnasse


Commentaires

Logo de hugongerard
BECKER Jacques (1906-1960)
samedi 3 novembre 2012 à 18h04 - par  hugongerard

Un trés grand cinéaste de nôtre patrimoine français , regrettable qu il nous est quitté trop tôt

Casque d ’ Or demeure mon film preferé , je ne me lasserais jamais de le revoir .

Simone Signoret trés belle , et flamboyante dans le rôle de Marie ( Casque d ’ Or ) .

Logo de cp
BECKER Jacques (1906-1960)
samedi 27 octobre 2012 à 22h15 - par  cp

« Monsieur, votre nu a des poils !... »

Phrase mémorable prononcée dans ce film par un fonctionnaire de police moustachu et vindicatif pénétrant dans une galerie qui a mis en vitrine un tableau de Modigliani.

« Montparnasse 19 » est quasiment le seul film où Lino Ventura interprète un personnage antipathique, le négociant en art Morel, qui rachète à bas prix des œuvre qui finiront par valoir une fortune…

Logo de hugongerard
BECKER Jacques (1906-1960)
samedi 27 octobre 2012 à 13h37 - par  hugongerard

J ’ ai beaucoup aimé le film : Montparnasse 19 ( 1957) avec Gérard Philipe ( Modigliani) et

Anouk Aimée ( Jeanne Hébuterne) que je possède en dvd , certe un peu romançé , mais

vraiment trés déçu par la non colorisation du film à sa sortie en salle , ce film aurait du être

colorisé , vu que certaines biographies filmées de certains personnages ont été colorisées , c

est le cas des films : Lola montès de Max Ophuls ou des machines historiques de Sacha Guitry etc.

Logo de Christophe M.
samedi 27 octobre 2012 à 17h21 - par  Christophe M.

J’ai aussi adoré ce film et suis d’accord avec vous.

Mais pour la « colorisation » : non. Je suis définitivement contre .
Un film doit rester tel qu’il a été fait par le réalisateur d’origine en fonction de la technique existante à son époque.
En revanche, rien n’interdit de reprendre le scénario aujourd’hui avec la technique d’aujourd’hui et des acteurs d’aujourd’hui.
Exemple : on ressort ces jours - ci « Les enfants du paradis » de Carné en version restaurée en N&B : comment peut-on, imaginer la « coloriser » ??

Mais la reprendre aujourd’hui why not et avec plaisir.

Bon : cependant nous nous éloignons du thème central de ce site et sommes dans un autre sujet...
Bien à vous tous. Et amitiés à Philippe.

Navigation