MEURSAC (17) : cimetière

vendredi 17 juin 2022
par  Philippe Landru

Cimetière non traité de manière exhaustive.

Un patrimoine funéraire ancien qui tend malheureusement à disparaître : des plaques de reprises quasi systématiques alors que de la place reste.

Ici reposent :

- LE BEURCHUT [1] (Paul Yvon : 1906-1996), figure locale et pittoresque. Auteur et conteur saintongeais qui habitait « Ma feurmijouère » (Ma fourmilière, en saintongeais) à Épeaux de Meursac. Parlant couramment le saintongeais, il a écrit plusieurs œuvres et a enregistré un disque de fables dans cette langue. Une photo le représentant au milieu des vignes dans son costume traditionnel charentais, avec sa canne et ses moustaches très travaillées à la Napoléon (Il était passionné par Napoléon III), a servi à illustrer une étiquette d’une marque de pineau des Charentes portant son nom : « Le Beurchut ».

- Benoist Auguste FORESTIER (1811-1873) : ingénieur en chef des Ponts et chaussées, il fit de grands travaux dans les ports et dirigea d’utiles améliorations. Il est connu comme inventeur de nouveaux moyens de conservation des bois à la mer. Il travailla essentiellement en Charente, en Vendée et en Ardèche. Avec lui reposent ses deux fils : Jean-Pierre (1844-1902), inspecteur de l’exploitation des chemins de fer des Charentes, et Georges (1838-1905), ingénieur en chef puis inspecteur général des Ponts et chaussées, expert en matière de locomotion terrestre. Il fut ainsi le premier spécialiste scientifique internationalement reconnu dans le domaine de l’automobile. Professeur du cours des routes à l’École des ponts et chaussées, il fut le cofondateur de l’Automobile Club de France. Auteur des premiers règlements de circulation routière, il fut l’organisateur technique des premières compétitions automobiles et présida des jurys nationaux et internationaux.


Merci à Nicolas Badin pour les photos.


[1Beurchut signifie en charentais « édenté ».


Commentaires

Brèves

Mise à jour et conseils aux contributeurs

samedi 29 octobre

Je suis en train de remettre à jour toutes les rubriques qui listent le plus exhaustivement possible le patrimoine funéraire de tous les départements. Tous les cimetières visités par moi (ou par mes contributeurs) y sont portés, mise-à-jour des couleurs qui n’étaient pas très claires dans les versions précédentes (le noir apparaissait vert), rajout de tombes depuis les visites, photos de tombes manquantes... N’hésitez pas à les consulter pour y trouver la version la plus globale du patrimoine. Ces rubriques représentent les listes les plus complètes que l’on puisse trouver sur le net du patrimoine funéraire français.

Contrairement aux articles, vous ne pouvez pas interagir sur les rubriques : aussi, si vous avez une information nouvelle à apporter sur un département, merci de laisser votre message en indiquant clairement le département et la commune concernée sur un article dédié uniquement à cela : Le patrimoine funéraire en France : classement par départements

Merci et bonne lecture.

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?