Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 22 juin 2013
par  Philippe Landru

PANTIN (93) : cimetière parisien

Un monstre ! Par quelque bout qu’on le prenne, le cimetière parisien de Pantin plonge le taphophile dans des abîmes de perplexité : son immensité (il est le plus grand cimetière de France avec ses 107 hectares), la tristesse qui s’en dégage (les jours pluvieux, c’est à se foutre une balle dans la tête (...)

En réponse à...

Logo de Leroy Jean
samedi 2 février 2013 à 09h46 - par  Leroy Jean

Je suis allé hier pour la première fois au cimetière de Pantin pour des obsèques et vu, sur la gauche de l’entrée principale, plusieurs divisions avec seulement de petites plaques de ciment au sol sans aucune inscription ; à quelles personnes correspondent-elles ? les pauvres des siècles derniers, des soldats non identifiés ? merci par avance pour votre réponse
J’en profite pour vous féliciter pour la richesse de ce site et toutes les informations sur ce lieu

Site web : divisions sans nom
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?