Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 22 juin 2013
par  Philippe Landru

PANTIN (93) : cimetière parisien

Un monstre ! Par quelque bout qu’on le prenne, le cimetière parisien de Pantin plonge le taphophile dans des abîmes de perplexité : son immensité (il est le plus grand cimetière de France avec ses 107 hectares), la tristesse qui s’en dégage (les jours pluvieux, c’est à se foutre une balle dans la tête (...)

En réponse à...

Logo de HolyvieR
jeudi 13 février 2014 à 03h39 - par  HolyvieR

En plus de Libert, dont il faudra retrouver la tombe (voir article du 3 octobre), un autre chanteur populaire oublié repose à Pantin.

"Les obsèques du chanteur Pizella.
Hier après-midi ont eu lieu à Paris, les obsèques du chanteur tué dans un accident d’automobile sur la route de Deauville, samedi dernier. Disparaissant sous les fleurs, le fourgon mortuaire quitta la château des Brouillards, à Montmartre, où habitait l’artiste, pour se rendre place du Tertre, à l’église Saint-Pierre-de-Montmartre où se pressait une très nombreuse assistance,

Le deuil était conduit par le frère de Pizella. Dans le cortège, on remarquait Maurice Chevalier, Max Dearly, Dréan et la plupart des artistes actuellement à Paris. L’inhumation a eu lieu au cimetière de Pantin."

(LE PETIT PARISIEN, 12.08.1937)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?