HÉDÉ-BAZOUGES (35) : cimetière

Visité en août 2019
vendredi 14 février 2020
par  Philippe Landru

Deux tombes attireront notre attention dans ce cimetière :

- Le peintre impressionniste Louis GRÉGOIRE (1872-1928), sur lequel on trouve très peu d’informations malgré un tombeau assez imposant orné d’un bas-relief en bronze par S.L.Collins.

- Maurice GUILLAUDOT (1893-1979) : ancien combattant de la Première Guerre mondiale, il entra ensuite dans la Garde républicaine mobile. À la suite de son refus de faire charger les nombreux Rennais venus le 17 juin 1941 fleurir les tombes des victimes du bombardement allemand du 17 juin 1940, il fut muté à Vannes. Il devint le chef de l’Armée secrète dans le Morbihan. Il limita les arrestations des réfractaires au STO et recueillit de précieux renseignements (dont la carte des fortifications allemandes dans le département) qu’il transmit à Londres. Arrêté, il fut déporté à Neuengamme et survécut. Devenu général, il fut accusé de complot contre la République dans le cadre de l’affaire du plan bleu (complot anti-communiste visant à prendre le pouvoir en France) à la fin des années 1940. Il était Compagnon de la Libération.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?