FORCALQUIER (04) : cimetière paysager

visité en avril 2001
mardi 14 août 2012
par  Philippe Landru


Cimetière classé en 1946, la nécropole de Forcalquier qui date de 1835 a la particularité d’être un magnifique labyrinthe d’architectures végétales composé d’ifs taillés, percés d’ouvertures étroite donnant sur les divisions. Il offre la plus grande concentration d’ifs du territoire français.

Curiosités

- Le cimetière se présente sous la forme de gradins étagés. Si la végétation est importante dans l’ensemble du cimetière, le labyrinthe de buis ne se trouve que dans les gradins inférieurs.

- Le terme de « labyrinthe » est très exagéré. La hauteur du buis donne juste une sensation dépaysante.

- C’est bien l’ensemble paysager de buis qui est classé : il dessine des carrés, fermés à la manière des cloîtres, dans lesquels les tombes sont très modestes.

- Le reste du cimetière est occupé par des tombeaux provençaux souvent sévères. L’art funéraire y est peu présent, hormis un ange monumental d’inspiration très italienne.

- Une tombe dont l’épitaphe mérite d’être reproduite, celle d’un ardent républicain (Eugène Bouche), mort en 1893 : « Pendant leur existence, ils endurèrent bien d’adversités, d’injustices et de facheuses tribulations. Puis leur vie s’hexala (sic) sereine vers l’immensité sublime et mystérieuse. Aujourd’hui, leurs débris inertes sous cette terre subissent fatalement les transformations que les révolutions du temps leur imposeront dans les siècles infinis. La raison et les traditions de famille les vouèrent au libéralisme pur qui fut leur culte. Exempts de servilité, ils ne s’inclinèrent devant aucune domination avide ou envahissante. Ils eurent à subir l’odieuse arrongance durant leurs sheres (?) éphémères. Ils les dédaignèrent. Ils demeurèrent fidèles à la démocratie sans cesse grandissante dans la juste revendication de ses droits ».

Les célébrités : les incontournables...

Aucune à ma connaissance.

... mais aussi

- La famille DRUMMOND : Jack (né en 1891), nutritionniste britannique, son épouse Anne (née en 1904) et leur fille Elizabeth (née en 1942), tous trois assassinés dans la nuit du 4 au 5 août 1952 en bordure de la nationale 96, à quelques mètres de la ferme familiale de Gaston Dominici (la Grand Terre) et à quelques kilomètres du village de Lurs dans les Basses-Alpes (aujourd’hui Alpes-de-Haute-Provence), alors qu’ils venaient passer des vacances dans la région. Ce triple meurtre avait donné le coup d’envoi de l’une des affaires criminelles les plus connues du siècle : l’affaire Dominici, qui ne fut d’ailleurs jamais véritablement élucidée tant il demeure de zones d’ombres. Crime passionnel ? Rêglement de compte familial dont les Drummond firent les victimes ? On ne connaîtra sans doute jamais le dénouement de cette affaire sordide, qui inspira à plusieurs reprises le cinéma. Quant aux Drummond, ils reposent à quelques kilomètres du lieu du drame. Un article est consacré à l’affaire Dominici et à ses protagonistes.

- Le chirurgien Edmond HENRY (1910-1972), qui ne réalisa pas la première transplantation cardiaque (contrairement à ce qu’on lit souvent), mais qui réalisa en 1968 celle qui tint le plus longtemps puisqu’on son patient, Emmanuel Vitria, survécut 19 ans à son opération, enterrant ainsi son sauveur. Ce dernier déposa une plaque sur la tombe de son sauveur qui s’y trouve toujours.

- Le tombeau de Joseph PÉLISSIER (+1959), qui fut « président du bureau des constatations médicales de Lourdes » !

- Le cascadeur Alain PRIEUR (1949-1991), qui réalisa un très grand nombre de cascades (en moto, en auto...), et qui se tua lors d’un saut sans parachute. Il repose dans le village où il était né.


Commentaires

FORCALQUIER (04) : cimetière paysager
lundi 27 août 2012 à 02h21

j’habite juste a coté de ce cimetière il est a moins de 50m de cher moi j’aime y des balade maintenant il est plus fleuri

Logo de GRIFFON
FORCALQUIER (04) : cimetière paysager
lundi 20 août 2012 à 10h48 - par  GRIFFON

L’ affaire Dominici ...Jamais élucidée ? ... Il me semble qu’ il y a eu un jugement et une condamnation à mort à la clé. En attendant les gens du Pays savent parfaitement bien qui a fait le coup. Pour en avoir parlé avec les gens du Pays à diverses reprises, je puis vous garantir que le jugement rendu n’ est pas très loin de leur certitude.
Comme toujours dans ce genre d’ affaire, certains en profitent pour faire monter les enchères du doute
dans un but mercantile.
La Famille Drumond aurait été exhumée, incinérée et transférée en Angleterre, Dixit l’ ancien Maire de Forcalquier ...A confirmer .

Site web : Dominici Gaston
Logo de Gérard Henri
dimanche 30 décembre 2012 à 09h26 - par  Gérard Henri

Le vrai ou faux Rapatriement des dépouilles des Drummond en Angleterre fait débat ....Sur le forum du site le plus connu sur l’Affaire , en effet , certains comme l’ancien maire de Lurs le confirmaient , la Municîpalié actuelle resterait muette , d’autres prétendent qu’il aurait seulement envisagé par la famille (...) suite à la demande de révision du procés , par le petit-fils de Gaston ,mais jamais effectué..... Le plus probable étant qu’ils soient toujours dans ce cimetière.

Site web :  ;
Logo de dumont Thérèse
FORCALQUIER (04) : cimetière
vendredi 12 août 2011 à 15h13 - par  dumont Thérèse

Dans le cimetière de Forcalquier où se trouve la tombe du secrétaire de Waldeck-Rousseau.
Serait décédé à Forcalquier dans les années 1940, où il s’était retiré .

Compte-tenu de la notoriété de Waldeck-Rousseau il serait intéressant de connaître celui qui fut son plus proche collaborateur.

Logo de Dominique (Guide de pays - technicien à l’office de tourisme de Forcalquier)
FORCALQUIER (04) : cimetière
vendredi 5 août 2011 à 17h15 - par  Dominique (Guide de pays - technicien à l’office de tourisme de Forcalquier)

L’office de tourisme de Forcalquier propose une visite guidée du cimetière classé avec une approche de la symbolique funéraire. Se renseigner au 04 92 75 10 02.

Logo de Geneviève (Guide de pays)
FORCALQUIER (04) : cimetière
mardi 20 janvier 2009 à 09h27 - par  Geneviève (Guide de pays)

Petite précison dans cette page trés bien faite - A propos de l’épitaphe de la tombe Bouche-cadet :"Ils eurent à subir l’odieuse arrogance des réactions durant leurs succès éphémères.

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?