MONTPEZAT (47) : cimetière Saint-André

Visité en juillet 2015
lundi 7 décembre 2015
par  Philippe Landru

Il vous faudra vous armer de patience pour trouver ce cimetière : il ne s’agit pas du cimetière de la commune, mais celui d’un de ses hameaux, Saint-André. En outre, la commun compte sept églises, plus ou moins visibles de loin... Bref, ça se mérite.

Le petit cimetière offre de jolies vues sur la campagne environnante.

La chapelle Saint-André qui sert désormais au cimetière date de la première moitié du XIXe siècle. C’est à proximité de son porche (fermé) que l’on trouvera la « personnalité » du lieu, le chirurgien Pierre-Joseph MANEC (1799-1884).

Nommé chef de travaux d’anatomie à la Faculté de médecine de Paris et chirurgien à l’hôpital de la Salpetrière, il fut professeur particulier d’anatomie et de médecine opératoire et mena des travaux sur la hernie crurale, sur l’anatomie des nerf et sur la ligature artérielle. Il aurait soigné Marie Duplessis, la « Dame aux Camélias ». Après une brillante et fructueuse carrière parisienne, il revint et mourut en célibataire à Montpezat.

Dans le tombeau repose également son frère, Pierre-Adrien MANEC, dit « Manec jeune » (1807-1892), également médecin et chirurgien militaire, auteur d’une réfutation de l’homéopathie. Revenu à Montpezat (dont il fut maire), il y suivit une carrière de médecin de campagne.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?