DOUELLE (46) : cimetière

Visité en juillet 2015
lundi 3 août 2015
par  Philippe Landru

Organisé symétriquement autour du calvaire central, plan dominant du cimetière rural français, le cimetière de Douelle abrite la dépouille de l’économiste Jean FOURASTIÉ (1907-1990).

Auteur prolifique d’une quarantaine d’ouvrages, sa pensée marquée par un optimisme technologique (Le Grand Espoir du XX° Siècle, Machinisme et Bien-Être) le conduisit à annoncer la semaine de 30 heures et une durée de vie active d’environ 35 années, tout en prévoyant que la société évoluerait implacablement vers une civilisation de type tertiaire. Universitaire de renom, éditorialiste au Figaro, il fut le créateur de plusieurs concepts dont celui de « mercatique ». Il est surtout connu pour avoir été à l’origine de l’expression les Trente Glorieuses désignant la période prospère qu’ont connue la France et la plupart des pays industrialisés de la fin de la Seconde Guerre mondiale au premier choc pétrolier (1947-1973). Ce terme est désormais passé dans le langage courant.

On notera également la présence du « poète et peintre » Jean Séguier (+2004).


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?