SÉZANNE (51) : cimetière

Visité en février 2015
lundi 13 juillet 2015
par  Philippe Landru

Triste petit cimetière visité sous la brume de la Marne, le genre de temps humide et bas qui ne peut pas ne pas faire penser à ce que furent les conditions climatiques des poilus de 14 qui combattirent à quelques mètres de là !

La guerre est omniprésente ici : tout d’abord sous la forme d’un cimetière militaire du communwealth, renfermant les corps de 126 soldats britanniques et d’un néo-zélandais, morts dans les hôpitaux militaires de Sézanne en 1918 suite aux offensives de l’Aisne et de la Marne.

Ensuite par les tombes des trois personnalités locales :

- Le général André Barthélémy BOISSONNET (1765-1839), qui à partir du siège de Toulon fit toutes les campagnes militaires du consulat puis de l’Empire, dont il fut fait baron. Appartenant au Génie, il s’occupa durant toute sa carrière de fortifications. Il repose à Sézanne dont il fut maire.

- Le général Alfred BOISSONNET (1812-1904), son fils, qui fit les campagnes d’Algérie, de Rome et de Crimée. Président du conseil général de la Marne, il devint sénateur du département de 1876 à 1879. Il repose sous une stèle cassée.

Les tombes Boissonnet se trouvent dans un enclos familial.

- Le général Louis HARLET (1772-1853), dont le nom est indiqué sur l’Arc de Triomphe. Lui aussi fit toutes les campagnes impériales et fut fait baron d’Empire.

Le reste de la statuaire est humble : quelques anges improbables de mauvaise facture, ici un saule pleureur en plâtre peint, quelques vieilles épitaphes sur des tombes plus que fatiguées... Une ambiance qui n’est pas sans charme.


Commentaires

Logo de duchene yasmine
SÉZANNE (51) : cimetière
vendredi 27 janvier 2017 à 13h44 - par  duchene yasmine

Bonjour monsieur,

Un grand merci pour ces images du petit cimetière de Sézanne où reposent tous nos braves soldats de la grande guerre . Il est bien malheureux drapé dans la toile grise d’un ciel pluvieux qui semble encore porter la lourde peine centenaire, des mères, femmes, enfants et amis de la douleur insurmontable de la perte de nos chers disparus .
Pour ma part j’ai perdu mon ancêtre au cours de cette effroyable guerre il repose aujourd’hui au cimetière militaire du Mans (72). Mais en ce qui concerne ce petit cimetière De Sézanne je recherche la stèle de mon ancêtre Hubert Avril décédé le 3 11 1982 en cette commune ,si une personne pouvez me dire où elle se trouve et si il est bien inhumé avec son épouse Suzanne Albertine Guinot ,je la remercie par avance .
Vous souhaitant une bonne journée et encore merci d’accorder après leur mort une attention à ce qui nous manquent .
Amicalement
Yasmine Thibaudat -Duchêne

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?