VENEUX-LES-SABLONS (77) : cimetière

Visité en octobre 2011
vendredi 31 octobre 2014
par  Philippe Landru

Peu de choses dans le sage cimetière de Veneux les Salons

- Le graveur et médailliste Henri DROPSY (1885-1969), qui fut second grand prix de Rome de gravure en médailles en 1908. Il occupa le poste de professeur de gravure en médailles à l’École nationale supérieure des beaux-arts, étant lui-même membre de l’Académie des beaux-arts. Le Musée de la Monnaie de Paris est la collection publique détenant le plus grand nombre d’œuvres de ses oeuvres. Malgré mes recherches, je n’ai pas retrouvé sa tombe.

-  Le peintre Camille VARLET (1872-1952 [1]) : d’origine modeste, cheminot de profession, il commença très tôt la peinture et devint élève du peintre impressionniste Alfred Sisley. Il exposa ses toiles au Salon des artistes français, ainsi qu’au Salon des indépendants en 1906. Il fut un peintre des bords de Seine et des rivières en général, mais il ramena d’un voyage en Algérie des inspirations plus orientales. Son identité sur sa tombe est indiquée sur un rocher.

- Une tombe attire le regard par la richesse des identifications : dans une même famille (Benoist), on trouve un « inspecteur principale de la garde indigène d’Indochine décédé en mer », un « secrétaire honoraire des facultés de Bordeaux », un « ancien maire de Veneux-Nadon » (ancien nom de la commune), un « censeur des études du lycée Charlemagne » et un « poète » !


[1C’est la date indiquée sur sa tombe, là où toutes les sources le font mourir dix ans avant !


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?