NOHANT-VIC (36) : cimetière de Vic

dimanche 8 juin 2014
par  Philippe Landru

Il ne s’agira pas ici de traiter du petit cimetière du domaine de Nohant, où repose George Sand et sa famille, et qui fera l’objet d’un article ultérieurement, mais bien du cimetière de Vic où repose un tout autre personnage, qui vivait dans la commune.

Il s’agit du très controversé procureur André MORNET (1870-1955). Ce personnage traversa le monde des affaires judiciaires pendant près d’un demi siècle. Il était à charge dans l’affaire Caillaux, puis dans les sinistres procès des « traitres » et des rebelles de 1917, ainsi que dans l’affaire Mata-Hari, qu’il fit condamner. En 1945, il fut encore à charge dans les procès Pétain et Laval, alors qu’il avait appartenu à la cour de Riom qui avait jugé « les responsables de la défaite », puis qu’il était devenu plus tard vice-président de la commission chargée par Vichy d’épurer les naturalisés de fraîche date, c’est à dire les Juifs.

Son identité est à peine lisible sur la tombe abandonnée sous laquelle il repose.


Merci à Monique Moreau pour la photo.


Commentaires

Logo de Mascle
NOHANT-VIC (36) : cimetière de Vic
mercredi 29 juin 2016 à 17h04 - par  Mascle

La photo ne correspond pas à la tombe d’André Mornet. Si l’inscription est peu visible, la tombe de l’ancien procureur général, située à proximité de l’entrée donnant sur la route départementale, porte bien son prénom, son nom, sa date de naissance et la date de son décès.

Logo de MONIQUE MOREAU
vendredi 28 octobre 2016 à 10h19 - par  MONIQUE MOREAU

Bonjour,
C’est sur la base d’un plan fourni par courrier par la mairie que j’ai identifiée la tombe que j’ai photographiée.
Le 19/07/2016, Bruno Mascle a fait paraître un article dans La Nouvelle République illustrée d’une photo sur laquelle figure effectivement le nom de MORNET.
Il y a donc eu un malentendu (au téléphone) avec la mairie et c’est la photo de M. Mascle qui est exacte.
Désolée

Site web : MONIQUE MOREAU

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?