LAX Francis (1930-2013)

Père-Lachaise - 87ème division, case 8690
vendredi 13 septembre 2013
par  Philippe Landru

Pointure du doublage, Francis Lax a un tableau de chasse impressionnant. C’est à lui qu’on doit le doublage de l’acteur David Soul dans la série Starsky et Hutch, la voix française de Tom Selleck dans Magnum ou encore d’Harrison Ford dans la peau de Han Solo pour la saga de La Guerre des étoiles ou dans Indiana Jones. Il aura également eu l’occasion de doubler Dustin Hoffman (Les Hommes du président, Lenny), ou encore Chuck Norris (Force One, Horreur dans la ville).

Avec son timbre si sympathique, il pouvait aussi se fondre facilement dans l’univers du dessin animé, avec Sammy (Scoubidou) ou Volavoile (Satanas et Diabolo), les Schtroumpfs (le schtroumpf à lunettes, c’est lui...) et interprété les voix de certaines marionnettes du Muppet Show, dont Pozzie et Scooter. On se souviendra aussi de son interprétation savoureuse d’Orville, l’albatros dans Les Aventures de Bernard et Bianca.

Ses talents de comédiens lui ont également servi face caméra dans Commissaire Moulin avec Yves Rénier, ou sur les planches dans des pièces de boulevard, retransmise dans la fameuse émission Au théâtre ce soir. L’artiste, qui était apparu au cinéma chez Bertrand Blier (Si j’étais un espion), Pierre Richard (Je sais rien, mais je dirai tout / Je suis timide mais je me soigne) ou encore Bertrand Tavernier (L.627), avait également joué et coscénarisé la comédie Fais gaffe à la gaffe (1981) de Paul Boujenah, inspirée des mésaventures du Gaston de la bande-dessinée de Franquin.

Sur Facebook, une vidéo compile ses moments vocaux.

Crématisé au Père Lachaise, ses cendres reposent au columbarium.


Retour au cimetière du Père-Lachaise


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique