NOGENT-SUR-OISE (60) : Église Sainte-Maure-et-Sainte-Brigide

Visité en mars 2013
mercredi 13 mars 2013
par  Philippe Landru

Il y a bien longtemps que l’ancien cimetière de Nogent a déserté la proximité de l’église romane, très belle et classée. Il en reste néanmoins l’empreinte quasi archéologique : le portail d’entrée du parvis qui était le cimetière, une chapelle murée, des stèles alignées le long des murs...

Sur un des cotés de l’église, une porte malheureusement fermée permet de descendre dans la crypte d’une chapelle privée.

C’est celle du maréchal Etienne Maurice GÉRARD (1773-1852). Général français, il participa aux campagnes de la Révolution, du consulat puis de l’Empire. Il se distingua à la bataille d’Austerlitz, d’Iena puis de Wagram, à la suite de laquelle il fut créé baron. Fait comte d’Empire, puis pair de France durant les Cent jours, il se retira à Bruxelles après la chute de Napoléon, et ne revint en France qu’en 1817. Il siégea comme membre de la chambre des députés en 1822-1824, et fut réélu en 1827. Il prit part à la révolution de 1830, soutint la cause du duc d’Orléans, ce qui lui valut d’être nommé ministre de la guerre et maréchal de France. A nouveau ministre de la guerre en 1834, il dirigea durant quelques mois le gouvernement. C’est lui qui créa le corps d’armée des spahis. Devenu sénateur sous le Second Empire, il décéda peu après.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?