Le sarcophage de Saint-Paul pourra être vu à Rome

article paru dans La-Croix.com le 11 décembre 2006
dimanche 3 février 2008
par  Philippe Landru

Le sarcophage renfermant les reliques de saint Paul peut désormais être vu par les visiteurs qui viennent se recueillir, à Rome, sur la tombe de l’apôtre chrétien, a annoncé lundi le Vatican.

Une ouverture a été pratiquée par les services archéologiques du Vatican sous l’autel principal de la basilique romaine Saint-Paul-hors-les-murs, pour permettre de voir le sarcophage du saint inhumé en ce lieu, a indiqué l’archéologue Giorgio Filippi, responsable du département épigraphique des Musées du Vatican.

L’authenticité de la tombe de l’apôtre Paul, mort décapité en 67 à Rome, « ne fait aucun doute », selon le cardinal italien Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, archiprêtre de la basilique.

Les deux hommes ont détaillé dans une conférence de presse les travaux mis en oeuvre pour que les pèlerins puissent voir le sarcophage, qui porte sur un côté l’inscription en latin « Paulo apostolo mart » (Paul apôtre martyr).

Des fouilles avaient permis en 2002 de mettre au jour ce tombeau dont l’existence était depuis des siècles tenue pour avérée en raison du culte rendu au saint en cet endroit.

Le tombeau a été formellement attribué à saint Paul en février 2005 et il n’est pas prévu d’ouvrir le sarcophage pour se livrer à d’autres identifications sur les restes qu’il est susceptible de contenir, a déclaré le cardinal de Montezemolo.

L’actuelle basilique a été érigée sur les ruines d’une basilique plus ancienne datant du IVème siècle sous l’empereur Constantin.

L’apôtre Paul, issu d’une famille juive de Tarse (Asie Mineure), s’est converti à la religion chrétienne naissante après en avoir pourchassé les premiers adeptes. Il a été l’évangélisateur des peuples païens du pourtour de la Méditerrannée.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?