ESMANS (77) : église et cimetière

Visité en octobre 2011
samedi 7 janvier 2012
par  Philippe Landru

L’église Notre-Dame de l’Assomption d’Esmans était fermée lors de ma visite. Bien entendu serais-je tenté de dire. Il devient impossible de visiter une église autre que les cathédrales en France, et c’est particulièrement préjudiciable lorsqu’elles contiennent du patrimoine funéraire.

Elle fut construite à la place de l’église primitive par les abbés de Saint-Germain-des-Prés (Esmans était soumise à la collation de l’abbé de Saint-Germain-des-Prés à Paris).
Au XVIe siècle, Guillaume Briçonnet, évêque de Meaux, fit ajouter la chapelle seigneuriale au nord avec une porte surbaissée permettant un accès direct aux dépendances du château.

Guillaume BRIÇONNET (1470-1534) fut un personnage singulier : aumônier d’Anne de Bretagne en 1496, il participa avec son père au couronnement de Louis XII à Reims en 1498. Devenu abbé de Saint-Germain-des-Prés, il exerça plusieurs missions diplomatiques auprès du pape Jules II. Il fut un réformateur, au sens premier du terme, d’abord à Saint-Germain, puis de manière plus vaste : devenu évêque de Meaux, il résolut de faire prévaloir ses idées morales dans son diocèse. Il décida tout d’abord de vivre dans son diocèse en abandonnant la vie de cour, ce qui était rare dans le Haut-clergé. Il y lutta contre le relâchement de la discipline ecclésiastique, et encouragea les prédications pour raviver la foi. Son diocèse devint une terre de mission.

Parallèlement, il devint le directeur spirituel de la sœur du roi de France, Marguerite de Navarre. La même année, il attira autour de lui plusieurs théologiens et prédicateurs (dont notamment Lefèvre d’Étaples) et constitua le cénacle de Meaux, foyer de réflexion et de réforme de l’Église. Désireux de retourner aux sources du christianisme originel, de répandre la connaissance de la Bible en langue vulgaire (le français), il créa une imprimerie à Meaux, qui publia les ouvrages de Lefèvre d’Étaples. Cette frénésie réformatrice, qui annonçait la Réfome luthérienne, inquiéta la Sorbonne : Briçonnet fut soutenu par le François Ier et sa soeur, mais lorsque, après la défaite de Pavie, le roi fut prisonnier ; plusieurs membres du cénacle furent condamnés pour hérésie. D’autres fuir : ce fut la fin de l’expérience. Innocenté, Guillaume Briçonnet fit amende honorable : en 1528, il participa au synode de Paris qui condamna le luthéranisme. Pourtant, Meaux devint la première paroisse protestante organisée de France. !

Mort au château d’Esmans, il fut inhumé dans cette église dans laquelle sa pierre tombale est visible.

Ce n’est pas autour de cette église, mais à la périphérie du village que se trouve en revanche le cimetière « moderne ». Classique en île-de-France, il se présente tel un quadrilatère enceint de murs. Un cimetière ambitieux qui aurait vu trop grand par rapport à sa population : bien que des anciennes tombes subsistent, l’essentiel du lieu est encore composé de pelouses.

C’est ici que fut inhumé le comédien Yves-Marie MAURIN (Yves-Marie Bourdeaux : 1944-2009). Fils de la comédienne Mado Maurin (toujours bien vivante) et du baryton Pierre-Marie Bourdeaux, il fit très tôt partie d’une sorte de troupe familiale baptisée par le métier les « petits Maurin », comprenant ses autres frères, dont le plus connu fut Patrick Dewaere. C’est ainsi qu’on le vit jeune enfant dans des films tels Dortoir des grandes (1953), Les Diaboliques (1955), Chiens perdus sans collier (1955) ou encore En effeuillant la marguerite (1956).
Doté d’un physique et d’une voix de jeune premier, il tint par la suite des rôles importants dans de nombreux feuilletons télévisés (pour mémoire, il était le mari d’Anicée Alvina dans Les 400 Coups de Virginie) mais ne fit en revanche que quelques incursions au cinéma. Il fut avant tout un comédien et un metteur en scène de théâtre.

Il est également connu pour avoir été l’un des grands comédiens de doublage, prêtant entre autres sa voix à David Hasselhoff dans Alerte à Malibu et K 2000. Pour la génération « Goldorak », il fut également la voix de Ryû dans San Ku Kaï, celle de Spartakus dans Les Mondes engloutis, et celle de Boubeur dans Fraggle Rock.


pierre tombale Briçonnet : topic-topos.


Commentaires

Logo de Jérôme Plamar
ESMANS (77) : église et cimetière
lundi 21 avril 2014 à 01h32 - par  Jérôme Plamar

Quelqu’un sait-il où a été inhumée Mado Maurin, décédée le 8 décembre 2013 ?

Logo de MF
dimanche 30 novembre 2014 à 15h48 - par  MF

suite

Mado Maurin a eu son enterrement à l’Eglise Saint Roch à PARIS.
Son ami Laurent Baffie y était.

Vous pouvez vous renseigner à l’église ou à Baffie pour connaître le lieu définitif de Mado.

MF

Logo de MF
dimanche 30 novembre 2014 à 15h37 - par  MF

J’ai connu dans les années 50 et 60 toute la famille Maurin qui habitait l’été à Royan, plus exactement
dans le quartier de Pontaillac.
La maison s’appelait la Maurinière.
demandez à la ville de Royan s’ils savent .
MF ancien natif de Royan et voisin d’Esmans puisqu’habitant ST Germain-Laval 77130.

Logo de hugongerard
ESMANS (77) : église et cimetière
mercredi 18 juillet 2012 à 15h21 - par  hugongerard

Il était aussi la voix française de Jeff Colby ( John James) de la saga Dynasty .

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?