Poster un commentaire à la suite de l’article...

jeudi 16 novembre 2017
par  Philippe Landru

VERSAILLES (78) : cimetière Notre-Dame

Bien plus petit que le cimetière des Gonards - il ne fait que trois hectares - le cimetière Notre-Dame est le plus intéressant de la ville. Ouvert en 1777, il ne possède plus beaucoup de tombes de cette époque. On peut déplorer que les reprises, ici plus qu’ailleurs, soient particulièrement visibles. (...)

En réponse à...

Logo de Jean Christophe Villard petit fils de Denise Dupin fille de Gustave Dupin
samedi 16 août 2014 à 11h28 - par  Jean Christophe Villard petit fils de Denise Dupin fille de Gustave Dupin

Ermenonville (pseud. de Gustave Dupin, 1861-1933) enterre au cimetiere Notre Dame

Peintre et écrivain, Gustave Dupin, après la mort de son fils, tué au début de la guerre de 1914, devient un pacifiste intégral et entre en contact avec Romain Rolland. Son premier ouvrage, La Guerre infernale, où s’exprime une conscience chrétienne qui l’amène à critiquer l’Eglise et sa hiérarchie qui cautionnent la propagande gouvernementale, est publié en 1916, aux Éditions Demain à Genève.

Il est l’un des fondateurs de la Société d’études pour la recherche des responsabilités de la guerre. En 1918, il fonde La Plèbe, avec Jean de Saint-Prix et Marcel Martinet, et collabore entre autres à La Vie ouvrière, à L’École émancipée et au Semeur.

Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages – sous le pseudonyme parfois d’Ermenonville –, dont Le Collier de Bellone, un roman Les Robinsons de la paix (1921), Considérations sur les responsabilités (1914), Traits et portraits (1922), Le Règne de la Bête, Conférence sur les responsabilités (1925), Les Chroniques d’Ermenonville (1927), ainsi que d’ouvrages sur Raymond Poincaré : Réponse à Poincaré, Poincaré et ses Souvenirs Politiques (1926), M. Poincaré et la guerre de 1914 (1931).

Merci d’ajouter Gustave Dupin a votre liste

Jean Christophe Villard

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?