CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte

dimanche 11 septembre 2011
par  Philippe Landru

Ce cimetière, édifié pour suppléer à l’insuffisance des places dans les cimetières de Carcassonne, est relativement récent puisqu’il ne date que de 1953. A l’entrée du cimetière, un large panneau indique les informations nécessaires aux visiteurs, ainsi qu’un plan précis où sont localisées les célébrités les plus notables du lieu. Carcassonne est décidément une commune traitant son patrimoine funéraire de manière remarquable !


Curiosités


- Étrange et, à vrai dire incongrue, l’allée principale du cimetière est d’une largeur plus qu’inhabituelle !

- Quelques figures locales, en rapport avec le rugby, reposent dans ce cimetière : c’est le cas de « Tantine » Chabaud, mais également du joueur Louis « Lolo » Mazon (1921-1969), dont la stèle représente un joueur en plein action.


Célébrités : les incontournables...


- Aucun


... mais aussi


- Jean CAU (1925-1993) : ancien secrétaire de Jean-Paul Sartre auprès de qui il resta dix ans, il dépeignit cette période dans un ouvrage sarcastique, L’ ivresse des intellectuels. Prix Goncourt en 1961 pour La pitié de Dieu, journaliste pour l’Express, le Figaro et Paris-Match, il fut l’auteur d’une oeuvre éclectique (pamphlets, pièces de théâtre, romans, nouvelles.. .). Il est de bon ton de saluer son talent littéraire et son « indépendance d’esprit » qui l’empêcha d’entrer à l’Académie. Jean Cau fut surtout un chroniqueur ultra-réactionnaire, porte-parole d’une France rassie, apôtre de la tauromachie et machiste obsessionnel. Il fut le Eric Zemmour de son époque (c’est dire s’il ne fut rien). Il peut désormais reposer tranquillement, et son oeuvre sombrer dans l’oubli.

- Le rugbyman Édouard « Ponpon » PONSINET (1923-2006)

- Le député communiste Lucien VILLA (1922-2018).


Merci à Nicolas Badin pour les photos.

La commune de Carcassonne peut être saluée : elle a fait connaître le patrimoine funéraire de ses différents cimetières grâce à une brochure assez complète (dans laquelle on trouve les plans des nécropoles), que l’on peut consulter sur le net


Commentaires

Logo de luc boivin
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
mercredi 18 décembre 2013 à 22h43 - par  luc boivin

Jean Cau ! quelques secondes de silence...

En bon réactionnaire , i’étais présent à la cérémonie funèbre, photographiant son cercueil, pour Eléments, la revue du GRECE . Je m’honore aussi de lui avoir serré la main, du côté des arènes de Béziers, - moi qui n’aime pas la corrida ! mais je vomis plus encore le faux humanisme qui abandonne la jeunesse à l’analphabétisme et à pire encore... qui laisse les vieille femmes traînées jusqu’à en mourir pour un pauvre porte-monnaie ! Avez-vous lu ses lignes sur l’enfance, sur les paysans ? sur la patrie occitane ? Un peu de décence, s’il vous plaît ! Evidemment, je comprends la hargne de certains dénudés, sans être rois ...

Cordialement quand même...

Site web : ans
Logo de automaboul
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
dimanche 23 décembre 2012 à 10h48 - par  automaboul

Je voulais dire « Pasqua. »..

Logo de automaboul
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
dimanche 23 décembre 2012 à 10h46 - par  automaboul

Je me souviens que je lisais tout ses torchons dans « Paris-Match » (interview de Paqua, taureaumachie, etc.) et surtout, que j’ai été enchanté, je dis bien ENCHANTE d’apprendre sa mort à l’époque.

Logo de Jokerkriss
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
samedi 22 décembre 2012 à 21h19 - par  Jokerkriss

Ce n’est pas très élégant de cracher sur les tombes des morts. Jean Cau était un écrivain viril et élégant.

Logo de Jokerkriss
samedi 22 décembre 2012 à 22h16 - par  Philippe Landru

Vous êtes libre de le voir ainsi. Je le vois comme un salaud réactionnaire. Tout est question de sensibilité et de goût.

Logo de Alain
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
lundi 17 septembre 2012 à 19h26 - par  Alain

A noter également que repose dans ce cimetière, l’un des plus célèbres oto-rhino-laryngologiste, le professeur Alfred Tomatis (1920-2001). Médecin de Gérard .Depardieu, La Callas, Sting..
http://chroniquesdecarcassonne.midiblogs.com/archive/2012/09/01/alfred-tomatis-l-un-des-plus-celebres-oto-rhino-laryngologis.html

Logo de Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
dimanche 11 septembre 2011 à 23h40 - par  Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma

Non, non, rien de réjouissant à la mort d’un homme, qui plus est quand il n’a tué personne, sauf l’amour propre de ceux qui ne partagent pas ses opinions.... Quant à Eric Zemmour, je me félicite pour ma part qu’il soit bien de ce monde : les coups de pied dans la fourmilière d’un homme qui ose dire tout haut (a fortiori quand ce sont des constats ) ce que beaucoup pensent tout bas sont toujours salvateurs, surtout à notre époque... c’est aussi cela le débat démocratique !... je continuerai pour ma part de lire ce site, non pas pour ses commentaires, ses censures ou ses opinions politiques que je partage rarement, mais bien pour la fonction première qui le caractérise : ses informations souvent utiles... et je fais fi du reste....

Logo de Christophe JACOB - Les Gens du Cinéma
lundi 12 septembre 2011 à 01h01 - par  Philippe Landru

Contrairement à ce que vous dites Christophe, je « censure » très rarement les commentaires sur mon site, sauf quand ils sont à caractère injurieux où qu’ils accusent sans preuve. Concernant « mes » opinions politiques, elles ne doivent pas être si évidentes que cela dans la mesure où je reçois des messages indignés (rares, heureusement...) tant de personnes de droite qui m’accusent de gauchisme que l’inverse. Chacun est libre de ses opinions, mais sur cet article, je me suis refusé de suivre les commentaires donnant à Jean Cau une quelconque « liberté de ton ». Cette liberté de ton, c’est celle que les ultrasconservateurs vont maintenant systématiquement chercher pour justifier les horreurs qu’ils profèrent. Lorsqu’au début des années 80, la Gauche « Touche pas à mon pote » dominait, on l’accusait (non sans parfois quelques raisons) de mièvrerie idéaliste. Aujourd’hui en revanche, faire de la surenchère dans le refus de l’autre, l’exclusion et le repli sur soi serait de « la liberté de ton » et ceux qui s’indignent des « censeurs ». N’ayez pas la naïveté de penser que Zemmour « pense tout haut ce que les autres pensent tout bas » (et contrairement à vos certitudes, ce ne sont pas des constats) : c’est a priori ce que vous pensez , et peut-être ce que pense vos amis, mais il existe encore beaucoup de gens pour considérer que ce pseudo journaliste ne dessine qu’une France moisie, réactionnaire et fascisante qui a, je vous l’accorde, pas mal de succès en ce moment. Des Zemmour, il y en a eu à toutes les époques (et il y en aura d’autres), et passée l’aura superficielle que leur donne aujourd’hui la médiatisation, ils disparaîtront de la mémoire, sans que je « n’exerce » aucune censure. Ceci étant dit, vous restez le bienvenue sur le site. Je ne cherche aucunement à ouvrir une polémique avec vous -qui serait stérile-. J’ai juste considéré que je ne pouvais donner l’impression de cautionner ce que vous écriviez en n’y réagissant pas. Mais vous noterez que je n’ai rien censuré.

Logo de Le chat
CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
dimanche 11 septembre 2011 à 21h03 - par  Le chat

Un visiteur de perdu, dix de retrouvés. Il est bien là où il est, Jean Cau - on ne peut que se réjouir de la mort de ce genre d’olibrius.

CARCASSONNE (11) : cimetière de La Conte
dimanche 11 septembre 2011 à 19h14

Et voilà que dans ce site aussi, l’auteur se livre au commentaire politique « personnel », détournant ainsi de sa lecture ceux, comme moi, qui considèrent que les gens bien élevés sont ceux qui gardent leur politique pour eux.
Quant à la prétendue analyse... Eh bien, qu’en dire sans verser dans les épithètes...

C’est décevant. Un visiteur de moins pour ce site, en tout cas.

Je fais « glouglou » je fais « miam miam »
Je défile criant « Paix au Vietnam »
Parce qu’enfin enfin donc j’ai mes opinions
Je viens rechercher mes bonbons

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?