LAYDU Claude (1927-2011)

Montparnasse - 9ème division
dimanche 4 septembre 2011
par  Philippe Landru

C’est dans le film de Robert Bresson Le Journal d’un curé de campagne tiré du roman de Georges Bernanos, que le comédien Claude Laydu se fit connaître en 1951, mais c’est en tournage en Allemagne de l’Est, en 1960, qu’il trouva son inspiration : une séquence d’animation diffusée quotidiennement pour les enfants peu avant 19H00, mettait en scène Das Sandmännchen (Le petit marchand de sable), puis deux fillettes dont l’une deviendra la chanteuse Nina Hagen.

C’est ainsi qu’il créa « Bonne nuit les petits », diffusée en 1962 du lundi au vendredi sur la RTF. Petite fenêtre onirique de début de soirée, l’émission aida des millions de parents à coucher leurs enfants. Diffusé d’abord en noir et blanc, puis colorisé à partir de 1976, Nounours rendait chaque soir visite aux deux enfants, Pimprenelle en chemise de nuit et Nicolas en pyjama, avant de repartir sur son nuage en leur lançant un « Bonne nuit les petits, faites de beaux rêves ! » Une pluie de sable dorée tombait alors délicatement, signe du passage du célèbre « marchand de sable ».

Par la suite, Nounours eut trois neveux, Rémi, Toto et Fanfan, choisis pour leurs initiales formant le sigle R.T.F. Vint un quatrième gaillard, Oscar, fin 1964, prétexte au changement de nom de la RTF en ORTF (Office de radiodiffusion-télévision française). 565 épisodes en noir et blanc de « Bonne nuit les petits », 78 autres de Nounours, 195 de nouveau à partir de 1995, 500.000 livres, des monceaux de disques, cassettes vidéo, poupées et objets dérivés... Nounours et ses amis étaient devenus des stars.

Il repose dans le tombeau Balliman où son identité n’est pas encore portée, mais où une gerbe « Bonne nuit les Petits » le signale. Cette tombe élégante se trouve au pied du moulin. y reposent également le compositeur Raymond BALLIMAN (1874-1947), qui composa, en particulier sur des livrets de Jean Lorrain, et son frère Jean BALLIMAN (1876-), qui fut un des pionniers de l’Esperanto en France.


Retour vers le cimetière Montparnasse


Commentaires

LAYDU Claude (1927-2011)
mercredi 26 novembre 2014 à 08h33

Claude Laydu habitait Morigny Champigny dans l’Essonne.
J’ai eu la chance de le voir à Noël 2010.
J’ai été très ému face à ce vieux monsieur très fatigué et malade.
Faut comprendre... Nounours, c’est un copain à moi !
Alors... Rencontrer son papa !
Depuis, je souhaiterais qu’un hommage soit rendu à ce grand bonhomme.
Une rue « Nounours » ou une place, ce serait sympa.
« T’habite où ? 4 rue Nounours » Pas mal non ?

Navigation