Poster un commentaire à la suite de l’article...

lundi 9 mai 2011
par  Philippe Landru

94 - Le patrimoine funéraire du Val-de-Marne : état des lieux

De plus en plus de gens, dans toute la France, me demandent s’ils peuvent m’envoyer des photographies de tombeaux provenant des lieux où ils habitent. C’est évidemment formidable car je ne peux pas aller partout, mais ils me demandent alors quelles sont les tombes qui me manquent (pour éviter les (...)

En réponse à...

Logo de cp
jeudi 16 mars 2017 à 22h29 - par  cp

Chevilly-Larue compte deux cimetières. Le cimetière communal, quelque peu contraint et blotti en contre-bas de l’autoroute A6. Il est plein comme un œuf. Et il y le cimetière intercommunal. Vaste et aussi interdépartemental car il associe des villes du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine (Cachan, Chevilly-Larue, L’Haÿ-les-Roses, Montrouge et Sceaux).
.
Pole position !

Si l’on s’approche de la division 1, que l’on commence par section 1 et débute par le rang 1, le mort « zéro » est un nommé Jean-Marie Ducrot, (1897-1965). Maire (1954-1965) de L’Haÿ-les-Roses. Et président du syndicat interdépartemental ayant instauré le cimetière. Il meurt en février alors que le cimetière est inauguré le 1er janvier 1966 ! On imagine qu’il aura pris un ticket après le vin d’honneur inaugural ! Preums !
.
Rang 1, tombe 2 : Une dame Méchain décédée en 2010. Son mari inconsolable a installé une plaque gravée d’or exaltant « 64 années et 80 jours » de vie commune. « Le jour venu mes cendres rejoindront les tiennes ». Il est temps. Il est mort en décembre dernier ; Marc Méchain a été maire de L’Haÿ-les-Roses de 1989 à 1995. L’urne doit attendre quelque part…
.
Rang 1, tombe 3 : Gabriel Alexandre CHAUVET (1905-1994), maire (1963-1977) de Chevilly-Larue. Ville du club. Mais gaulliste alors que les deux précédents (de L’Haÿ-les-Roses) sont SFIO puis socialiste. Œcuménisme mortuaire pour l’éternité…
.
Rang 1, tombe 4 : Pierre Tabanou. Maire (1965-1989) de L’Haÿ-les-Roses. Un cumulard. Aussi conseiller général et député socialiste. Sa mort brutale permet à Marc Méchain de lui succéder.
.
Rang 1, tombe 5 : Robert Darmagna. Secrétaire général de mairie auquel une plaque en marbre offerte par le personnel du cimetière rend hommage. Il a dû les embaucher, compréhensible.
Singulier alignement de notabilités, concernées, qui auront voulu (Le plus tard possible…) montrer l’exemple à leurs chers administrés.
.
Dans la même section reposent aussi les parents de Dominique Strauss-Kahn. Ils résidaient, je crois, à Bagneux qui n’appartient pas au club. Sceaux oui, mais pas Bagneux. Mais les 18 hectares sont loin d’être pleins…

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?