GOULUE (La) (Louise Weber : 1866-1929)

Montmartre - 31ème division
jeudi 7 février 2008
par  Philippe Landru

Destin pathétique que celui de cette blanchisseuse d’origine alsacienne ! Dansant le soir dans les cabarets du quartier, elle se fit remarquer et entra au Moulin Rouge, rénové par Oller et Zidler. Dès lors, ce fut une consécration : surnommé « la Goulue » à cause de sa célérité à terminer les bouteilles, elle alliait la grâce physique et la vulgarité des manières et du parler, n’hésitant pas à tutoyer les notables venant s’encanailler dans le cabaret à succès, pour le plus grand plaisir de Toulouse-Lautrec qui la représenta un très grand nombre de fois. Elle dirigeait le « chahut », appelé improprement le « french cancan », qui fit la gloire du Moulin-Rouge. Ces années de gloire ne durèrent pas : menant un train de vie dispendieux, exigeant des cachets toujours plus considérables, elle décida en 1895 de quitter le cabaret pour monter un spectacle de cirque, qui fut finalement un échec. Pour la Goulue, ce fut le début d’une lente descente aux enfers. Son départ marqua également la fin de la grande époque du Moulin-Rouge. A la fin de sa vie, empâtée et alcoolique, elle vivait dans une roulotte et vendait des cacahouètes et des allumettes. Il existe un petit film poignant dans lequel on la voit, obèse et prématurément vieillie, faire de pathétiques pas de danse devant sa roulotte.

Celle qui incarna le petit peuple de Montmartre, dans ce qu’il a de sublime mais aussi de grotesque, est désormais récupérée : aseptisée et rendue « présentable », cette icône centrale de la Montmartre mythique est partout dans le quartier, sur les objets pour touristes, sur les posters des bistrots et des boutiques en tout genre.

Morte oubliée et dans le dénuement, elle fut conduite au cimetière de Pantin, mais ses restes furent ultérieurement transférés dans le cimetière de ce quartier qui avait vu sa gloire et sa chute. Elle repose en bordure de division, près du rond-point central du cimetière.

JPEG - 24.1 ko
La tombe d’origine au cimetière de Pantin.


[Retour au cimetière de Montmartre->81)


Commentaires

Logo de hugongerard
GOULUE (La) (Louise Weber : 1866-1929)
vendredi 31 décembre 2010 à 18h26 - par  hugongerard

En regardant : Palettes , l ’ émission d ’ Alain Jaubert consacré à Toulouse-Lautrec

Georges Lacombe , le cinéaste de : La lumière d ’ en face et du pays sans étoile filme la

célèbre Goulue dansant devant sa roulotte dans son court métrage intitulé la zone .