DEAUVILLE (14) : cimetière

Visité en avril 2010
samedi 8 mai 2010
par  Philippe Landru

On s’attendrait, dans cette très bourgeoise commune de Deauville qui attire tant de vedettes depuis si longtemps, à découvrir un cimetière particulièrement riche en sculptures et en personnalités. Il n’en est rien : sur un site sans relief, cette nécropole ne dénote sous aucun aspect. Une partie contemporaine paysagère est en train de voir le jour.

Curiosités

- Le fond du cimetière communique avec le petit cimetière familial privé de Michel d’Ornano (son gendre y repose également). Cette enclave communique elle-même avec la propriété de la famille. C’est un espace arboré séparé du parc par des arcades dont les ouvertures sont vitrées, offrant une vue sur la campagne en contrebas.

Célébrités : les incontournables

- Michel d’ORNANO

... mais aussi

- Claudine DUPUIS (Andrée Esther Chaloum : 1924-1991) : actrice française dotée d’un physique avantageux, elle tourna de 1945 à 1961 une trentaine de rôle, souvent des archétypes de fille facile et aguicheuse, avant de se retirer du cinéma et de se lancer dans l’hôtellerie. Avec elle repose son époux, le musicien, acteur, réalisateur et producteur de cinéma Alfred RODE (Alfred Spédalière : 1905-1979), qui réalisa des films comme C’est la vie parisienne, en 1953, ou La môme Pigalle en 1955. En 1962, il réalisa Dossier 1413, son dernier film mais aussi le premier d’un certain Johnny Hallyday.

- Le romancier, poète, critique et éditeur britannique Ford MADOX FORD (Ford Hermann Hueffer : 1873-1939), connu pour son roman The Good Soldier paru en 1915.

- Maurice GOUDEKET (1889-1977) : ce jeune courtier en perles, séducteur et un brin gigolo, devint le troisième et dernier époux de Colette. Celle-ci lui sauva la mise durant la Seconde Guerre mondiale suite à son arrestation en raison de ses origines juives. En retour, ce dernier veilla sur les dernières années de la romancière et joua un rôle important dans la promotion de son oeuvre.

- Mike MARSHALL (Michael Marshall : 1944-2005) : fils de l’acteur, réalisateur et producteur américain William Marshall et de l’actrice française Michèle Morgan, dont il hérita du regard ; demi-frère de la comédienne et réalisatrice Tonie Marshall et père de Sarah Marshall, il tourna pour le cinéma et la télévision une cinquantaine de films sans jamais obtenir de rôle déterminant (il était jeune aviateur anglais dans La Grande Vadrouille de son beau-père, Gérard Oury). Crématisé, ses cendres reposent dans le columbarium de ce cimetière.

- Max ROBERT (Robert Rocherand : 1886-1968), qui fut champion de France de boxe anglaise. Il connut la notoriété avant la Première Guerre mondiale.


Merci à Nicolas Badin pour la photo Dupuis.


Commentaires

Brèves

Qui est derrière ce site ?

vendredi 14 février 2014

Pour en savoir un peu plus sur ce site et son auteur :

- Pourquoi s’intéresser aux cimetières ?
- Pourquoi un site sur les cimetières ?
- Qui est derrière ce site ?